Lenovo aborde enfin le marché grand public à l’international

Mobilité

Le constructeur annonce IdeaPad et IdeaCenter, deux nouvelles gammes d’ordinateurs portables et de bureau en direction du grand public.

La concurrence sur le marché des ordinateurs grand public s’intensifie. Lenovo vient d’annoncer le lancement pour 2008 de deux nouvelles gammes de machines : IdeaPad pour les ordinateurs portables et IdeaCenter pour les PC de bureau. Deux gammes qui viennent compléter l’offre destinée aux entreprises ThinkPad et ThinkCenter que le constructeur chinois a développée suite à l’acquisition de la division Personal Computing d’IBM en mai 2005.

Pour l’heure, seule la gamme notebook a été officiellement présentée. Il s’agit des modèles IdeaPad Y510, Y710 et U110. Construits sur une plate-forme Intel Centrino, ils se distinguent des offres concurrentes par plusieurs caractéristiques notables en standard destinées à simplifier l’utilisation des machines. Les PC sont notamment équipés de VeriFace, un système de reconnaissance faciale qui remplace la saisie du mot de passe au démarrage du système.

De même, le Multimedia Control Center permettra de piloter avantageusement vidéo, musique et photos. L’application supporte le son multicanaux Dolby Home Theater dont sauront tirer parti les 5 enceintes des ordinateurs (sur les modèles Y). Autant de caractéristiques plutôt haut de gamme, qui plus est accompagnées d’une offre de plusieurs coloris, pour des machines aux prix raisonnables. Les tarifs évolueront entre 799 et 1199 dollars (hors taxes) pour les modèles Y510 et Y710 respectivement doté d’écrans 15,4 et 17 pouces sous Windows Vista Premium. L’IdeaPad U110, un ultra portable de 11 pouces pour à peine plus d’1 kg, est annoncé pour le printemps (mars ou avril).

La France, seul marché europén visé

Quatrième constructeur mondial derrière HP, Dell et Acer, Lenovo espère monter sur le podium. Mais comme à son habitude, le constructeur prend son temps. Les PC seront d’abord commercialisés aux États-Unis à partir des 6 et 10 janvier prochain (respectivement pour les Y510 et Y710). Suivra le lancement à l’international dans une dizaine de pays seulement.

La France constitue d’ailleurs le seul territoire de la communauté européenne visé par Lenovo. Les autres marchés investis sont la Russie, l’Afrique du Sud, l’Inde, l’Australie, Hong Kong, l’Indonésie, la Malaisie, le Vietnam, la Thaïlande, la Chine, les Philippines et Singapour.

Une stratégie par étapes qui permet à Lenovo de mieux contrôler la distribution des ses produits tout en espérant créer une attente chez les voisins qui en seront initialement privés.

Il restera à vérifier que le groupe chinois n’arrive pas trop tard sur un marché fortement concurrentiel. D’un côté Dell tente de retrouver un nouveau souffle en abordant la grande distribution. De l’autre, Acer conquiert de nouvelles places avec les rachats de Gateway aux États-Unis et Packard-Bell en Europe. Sans oublier les poids lourds du secteur que sont notamment Sony, Toshiba, Fujitsu ou HP.

Lenovo tentera de s’imposer sur un marché grand public qui constitue 40 % des ventes totales de PC. Selon IDC, le segment de marché va croître de 10% chaque an  jusqu’en 2011. Il était temps que Lenovo s’y investisse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur