Lenovo lance sa propre gamme de PC pour les petites entreprises

Mobilité

Après le rachat de l’activité PC d’IBM, le fabricant chinois lance à l’international une nouvelle ligne d’ordinateurs d’entrée de gamme.

Lenovo lance sous sa marque un nouveau portefeuille dordinateurs pour les petites entreprises, après avoir finalisé le rachat de lactivité PC d’IBM en mai 2005. C’est une première pour ce constructeur asiatique, qui utilisait jusquà présent exclusivement le nom de marque IBM Think pour ses produits distribués à l’international.

Lenovo souhaite ainsi “établir sa marque d’un point de vue corporate”, explique Jean-Michel Donner, PDG Lenovo France. Il ajoute que son groupe est à l’aube d’une ambitieuse campagne de marketing et de communication pour accroître sa notoriété.

Cible privilégiée : les TPE

Si les produits ThinkPad et ThinkCenter (hérités du rachat de la division Personal Computing d’IBM) s’adressent surtout aux grandes entreprises, les nouveaux modèles Lenovo 3000 sont des ordinateurs d’entrée de gamme qui sont principalement destinés aux très petites entreprises. Ils seront commercialisés à partir de 460 euros hors taxes pour les PC fixes, et de 830 euros HT pour les PC portables.

Le C100 est le premier modèle disponible dans la gamme de notebooks (baptisée Lenovo 3000 série C). Ce portable est équipé dun chipset Intel 915 GM avec processeur, au choix, un Pentium M ou Celeron M. Il intègre aussi des fonctions de connectivité, et notamment un modem et des adaptateurs LAN sans fil 802.11 a/b/g, Bluetooth et Ethernet 10/100. Par ailleurs, il est doté de nouvelles fonctionnalités multimédia, comme des prises audio à l’avant, des hauts parleurs, un microphone ou encore un graveur de DVD. “L’usage des portables est professionnel mais aussi souvent personnel dans les TPE”, explique Anne-Pierre Guignard, directrice marketing de Lenovo France.

Nommée Lenovo série J, la ligne d’ordinateurs de bureau comporte quant à elle deux premiers modèles: les J100 et J105. Leur originalité réside dans le choix qui est offert entre un processeur Intel ou AMD. “Cest une évolution naturelle”, selon Anne-Pierre Guignard, qui rappelle que le groupe utilise déjà en partie des processeurs AMD pour sa production de PC en Chine.

Deux nouveaux portables devraient être lancés par le groupe dans les prochains mois. Le premier, le V100, sera un ultra-portable. Le second, le N100, sera quant à lui équipé d’un écran large.

Un dispositif de maintenance adapté aux TPE

Les PC portables et stations de bureau Lenovo 3000 intègrent en standard une nouvelle solution logicielle de support et d’information : Lenovo Care. Accessible par un simple bouton, cette application permet d’accéder à différents supports de maintenance: pour restaurer le système en un clic, par exemple, ou pour accéder à des mises à jour.

A noter, enfin, que les boîtiers de ces différents modèles sont tous de couleur grise, en rupture avec le noir qui était traditionnellement utilisé par IBM pour ses modèles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur