Lenovo persiste dans l’art du monobloc pour séduire les entreprises

EntrepriseMobilité
Lenovo ThinkCentre

Lenovo commercialisera en octobre le Think Centre M71z, un ordinateur tout-en-un destiné aux professionnels. En standard, cette machine s’articule autour d’un processeur Core i3 et d’un écran de 20 pouces, pour répondre à une multitude d’usages.

Lenovo s’attaque aux entreprises avec un nouveau monobloc de la série Think Centre. Proposé à partir de 528 euros HT dans sa version de base, le dénommé M71z ne modifie pas grand-chose à la recette traditionnelle de ces machines tout-en-un dédiées à une multitude d’usages.

On n’a pas froid aux yeux dans la maison Lenovo. Et pourtant, le constructeur chinois est loin d’inaugurer une gamme déjà bien ancrée au panthéon des nombreux concurrents qui se sont cassé les dents sur l’iMac.

Mais cette fois, la cible est avérée, plutôt deux fois qu’une. “Entreprises, écoles et structures gouvernementales” se délecteront-elles de ce concentré de fonctionnalités doté d’un écran tactile mat de 20 pouces (51 centimètres) avec prise en charge de la Full HD et connecteurs Vesa ?

Allié à un incontestable gain d’espace physique, peut-être ce design sobre saura-t-il tenir tête à l’omniprésence (sur ce segment) et au prestige des ordinateurs gris métallisé d’Apple.

Au contraire de l’iMac de dernière génération, le Think Centre M71z se paie le luxe d’intégrer un lecteur de disques optiques, en complément de 6 ports USB.

La connectivité Wi-Fi est cependant en option. Seul le Bluetooth est intégré. A peine croyable, même pour un poste destiné à passer le plus clair de son temps sur un bureau, très certainement à proximité d’un câble Ethernet.

En dépit de cette aberration, Lenovo met le paquet avec un délai de démarrage évalué à 15 secondes pour Windows 7 Professional, sur un SSD de 160 Go.

Le temps nécessaire à l’initialisation augmente sensiblement sur le modèle équipé d’un disque dur, mais l’espace de stockage est multiplié par six, à 1 To.

L’ensemble est mené tambour battant un processeur Intel Core i3 (éventuellement un i5) et son GPU Intel HD Graphics à mémoire partagé. La RAM est extensible jusqu’à 8 Go via deux emplacements dédiés à des modules de DDR3.

Lenovo y adjoint, toujours en option, une webcam à 2 mégapixels et son micro intégré, idéale pour de la vidéoconférence, couplée à cet écran tactile à la norme Energy Star.

Conséquente notamment dans le cadre d’une utilisation bureautique, la diagonale d’affichage de 20 pouces devrait permettre au gros de la flotte d’entreprise de se dispenser d’une configuration en double écran. Une interface DisplayPort reste à disposition au cas où.

Dans un premier temps, le Think Centre M71z sera vendu sur la boutique en ligne de Lenovo. Il ne manque qu’une version plus abordable encore, et dédiée au grand public.

Lenovo ThinkCentre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur