Lenovo voudrait se rapprocher de RIM mais jusqu’où ?

Régulations
rim-lenovo-discussions-fusion-acquisition-cybersecurite

Lenovo mène des discussions avec RIM dans une perspective “fusion – acquisition”. Au cas où une opportunité se présente.

Lenovo est à l’affût pour gagner des positions dans la téléphonie mobile. Et cela pourrait passer par RIM.

Le fabricant high-tech chinois étudie des options de collaboration avec le fabricant du BlackBerry voire une prochaine fusion – acquisition ?

Interrogé par Bloomberg dans le cadre du Forum de Davos en Suisse, Wong Wai Ming, en qualité de directeur financier de Lenovo (Chief Financial Officer), laisse la porte ouverte à toutes les hypothèses.

“Nous examinons toutes les opportunités. RIM et beaucoup d’autres”, a-t-il déclaré à Blooomberg. “Nous n’aurons pas d’hésitation si une opportunité se manifeste.”

Des discussions ont été ouvertes entre RIM et Lenovo pour esquisser quelle serait la meilleure combinaison possible : absorption, prise de participation, joint-venture…

Pour Lenovo, ce rapprochement avec le groupe télécom canadien serait une tactique pour pénétrer le marché de la téléphonie mobile et tenter d’amadouer les autorités américaines inquiètes des risques en termes de cybersécurité.

Avec sa gamme de BlackBerry, RIM dispose de positions fortes dans les agences et administrations américaines.

Fin janvier, RIM doit présenter sa stratégie BlackBerry 10 et un premier jet de nouveaux terminaux.

Quiz : Connaissez-vous bien les smartphones BlackBerry ?

(Credit photo : Shutterstock – Copyright : Lightspring)

CES 2013 : produits Lenovo

Image 1 of 6

Lenovo IdeaCentre A730
Le tout-en-un comme centre d'action du foyer connecté.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur