Leopard : Apple explique comment vaincre ‘l’écran bleu de la mort’

Cloud

Parmi les premiers utilisateurs de Leopard, certains ont redécouvert l'”écran bleu”. Un écran qui était jusqu’ici synonyme de graves problèmes sur Windows !

Sorti de sa cage le vendredi 26 octobre, le Leopard d’Apple semble jusqu’ici apprécié d’une bonne partie des “early adopters”, séduits par ses nouvelles fonctionnalités. Une bonne partie d’entre eux seulement. Car en redémarrant le système d’exploitation, une petite minorité a eu droit à un “écran bleu” en guise de Leopard, perdant au passage les données sauvegardées sur le disque dur.

Selon Apple, le problème est lié à l’incompatibilité d’un logiciel “tiers” déjà installé, et plus particulièrement à un “enhancer”, qui serait en fait un utilitaire développé par l’éditeur américain Unsanity pour faciliter la personnalisation de l’interface graphique d’un Mac.

Le groupe de Steve Jobs conseille, tout d’abord, de sauvegarder les données utilisateurs dans une partition (“previous system”) pour réinstaller ensuite entièrement Leopard. Pour ceux qui se sentent à l’aise avec les lignes de commande, la Pomme préconise par ailleurs une autre solution : ouvrir le “terminal” et exécuter trois lignes de commande, avant de redémarrer le système.

Reste à savoir si le problème est “circonscrit” aux seuls utilisateurs d’une application tierce. Depuis les premières apparitions de l’écran bleu, des dizaines de pistes d’explication sont envisagées par les utilisateurs, qui estiment parfois que le problème n’affecte pas que les Mac utilisant un “enhancer”.

Une chose est sûre, cet écran bleu “made in Cupertino” ne manque pas de panache et bouleverse la mécanique de communication – bien huilée – d’Apple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur