Les 7 mercenaires d’Apple

Mobilité

La firme de Cupertino a embauché 7 spécialistes de Cocoa pour sa conférence des développeurs qui débutera lundi 21 mai à 9h30 à San Jose, la ville de Californie qui ferme la vallée du Silicium. Ces 7 mercenaires vont servir d’apôtres à Steve Jobs. Ce dernier ouvrira les 5 jours de sessions de travail par une petite “causerie au coin du feu”.

San Jose accueillera du 21 au 25 mai prochain plus de 1 500 développeurs attendus par Apple pour sa célèbre WWDC (World Wide Developper Conference ? Conférence mondiale des développeurs). L’événement sera le dernier contact entre les chefs du développement de Mac OS X et les programmeurs, avant le lancement en fanfare et l’embarquement dans les machines du nouveau système. L’occasion ou jamais de finir de rallier les concepteurs d’applications à la cause. Steve Jobs va utiliser tous les moyens à sa disposition pour le faire : les premiers inscrits vont déjà avoir bénéficié du système d’exploitation dans un superbe étui de cuir. Et ce n’est pas tout : Steve Jobs lui-même démarrera l’événement par une série de questions-réponses, sur le mode de la “causerie au coin du feu”. De quoi attirer du monde parmi les concepteurs de logiciels : parler avec une légende de la vallée, le fondateur de la firme à la Pomme et le meneur de l’actuelle mutation de la société, ne se rate pas !

Les 1 500 dollars (11 500 francs) d’inscription et les fonds nécessaires au déplacement de ces artisans du code devraient être largement rentabilisés : 100 sessions techniques de travail se dérouleront pendant l’événement, et Apple a fait appel à 7 sociétés les plus expérimentées de Mac OS X pour partager avec ses hôtes leurs connaissances du nouvel OS. Seront présentes Prosoft Engineering, Robosoft, Art Logic, The Omni Group, Shade Tree, Recosoft et Atimi Software. Des pointures du codage sous X, dont l’expérience remonte souvent à l’époque de NextStep et d’OpenStep, les systèmes d’exploitations développés en son temps par NeXT, la seconde firme informatique de Jobs.

Pour accélérer le passage de Carbon à Cocoa

Ces 7 mercenaires sont des spécialistes du portage sous Carbon ou du développement Cocoa, les deux environnements de référence quand il s’agit de proposer une application pour Mac OS X. La règle veut pour le moment que les sociétés d’édition de logiciels se tournent vers Carbon qui leur permet de réaliser des investissements mesurés destinés à porter leurs titres sur le nouveau système d’exploitation, mais il est évident que le standard d’avenir pour le Mac s’avère être Cocoa. La WWDC nous en apprendra certainement un peu plus sur le temps de déploiement de Cocoa.

Pour en savoir plus :

* Le site de Robosoft (en anglais)

* Le site d’Atimi Software (en anglais)

* Le site de Recosoft (en anglais)

* Le site de Prosoft Engineering (en anglais)

* Le site de Art Logic (en anglais)

* Le site de l’Omni Group (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur