Les analystes annoncent une explosion des services haut débit mobile

Mobilité

Selon les experts d’Informa, les services haut débit fixe pourraient rapidement être dépassés par les technologies haut débit mobile

Selon les analystes, les services haut débit sur mobile généreront plus de 400 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012. “Le haut débit mobile représentera en 2012 près de la moitié du chiffre d’affaires généré par l’ensemble des services mobiles, pour devenir l’un des segments de l’industrie mobile les plus vastes et les plus importants d’un point de vue stratégique”, a annoncé Mike Roberts, analyste chez Informa Telecoms & Media.

Selon le rapport, la technologie HSPA (High-Speed Packet Access) s’imposera en 2012 comme le système haut débit mobile le plus populaire en termes de nombre d’abonnés, suivi des technologies EV-DO (1x Evolution-Data Optimised) et WiMax mobile.

La technologie EV-DO attirera le plus grand nombre d’abonnés à la fin 2007 mais sera dépassée par la technologie HSDPA dès 2009. Les systèmes TD-SCDMA auront également une importance majeure sur le marché du haut débit mobile avec près de 50 millions d’abonnés en Chine en 2012.

“Le WiMax mobile s’imposera en 2012 comme le plus grand système de nouvelle génération basé sur les technologies OFDMA [Orthogonal Frequency-Division Multiple Access] et MIMO [Multiple-Input Multiple-Output] grâce à ses deux années d’avance sur le marché”, explique Mike Roberts. “Mais à long terme, la technologie LTE [Long Term Evolution] dépassera le WiMax mobile du fait du nombre considérable d’opérateurs WCDMA/HSPA qui envisagent le déploiement de cette technologie.”

Selon l’analyste, le monde comptait en juin 2007 plus de 200 réseaux haut débit mobile commerciaux avec plus de 50 millions d’abonnés utilisant des centaines d’appareils mobiles, portables et fixes différents. “Le haut débit mobile apparaît déjà comme un marché important mais il sera amené à exploser au cours des cinq prochaines années, alors que les réseaux, appareils et services atteindront leur maturité et commenceront à être massivement adoptés”, ajoute l’analyste.

Mais l’étendue de cette opportunité signifie également que les opérateurs et fournisseurs qui n’appliqueront pas les bonnes stratégies risquent d’en pâtir. “Le haut débit mobile marque un véritable tournant pour l’industrie mobile, de la même manière que le passage d’un accès par ligne commuté à un accès haut débit a bouleversé l’industrie des télécommunications fixes”, explique-t-il.“Comme pour le marché du fixe, la transition au haut-débit constitue pour les nouveaux arrivants et pour les acteurs innovants une opportunité unique de ravir des parts de marché à leurs concurrents plus lents à réagir. “

Selon le rapport, l’adoption rapide du haut débit mobile l’amènera à s’imposer dans le monde entier comme la plus grande plate-forme haut débit dès 2011, où les services haut débit mobile basés sur les technologies HSPA, EV-DO, WiMax et autres compteront un plus grand nombre d’abonnés que les services haut débit fixes basés sur les technologies Digital Subscriber Line, câble et FTTP (Fibre To The Premises).

“Certains fournisseurs et opérateurs de services haut débit mobile misent clairement sur l’hypothèse que de nombreux abonnés aux services haut débit fixe choisiront de migrer vers des services haut débit mobile, et nous pensons qu’ils ont vu juste, même si l’ampleur de cette migration variera considérablement selon les régions et les technologies”, conclut-il.

Adaptation de l’article Mobile broadband services to ‘explode’ par Robert Jaques de Vnunet.com en date du 11 octobre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur