Les anciens de Netscape se lancent dans le P2P

Cloud

Marc Andreessen, Mike Homer, Jim Barksdale : des noms qui nous sont familiers. Et pour cause, tous sont des anciens de Netscape. Ensemble, ils fondent Kontiki, une start-up qui mise sur le peer-to-peer pour distribuer des contenus – principalement de la vidéo – sur Internet.

Napster a consacré le peer-to-peer (P2P), le partage de données entre ordinateurs reliés à Internet. Et le succès incontestable du symbole du piratage de la musique en ligne a donné bien des idées à d’autres. Des start-up se sont montées, avec ou sans l’appui de grands groupes, chacun voulant placer ses billes. Des noms illustres s’y collent aussi, en l’occurrence toute une bande d’anciens de Netscape, parmi lesquels Marc Andreessen, l’un de ses fondateurs, Mike Homer, ex-vice-président de la division Netcenter et Jim Barksdale, son ancien PDG. Ensemble, ils ont fondé Zodiac Networks, rebaptisée depuis Kontiki, dont l’objet est de distribuer du contenu sur Internet, en se basant sur une technologie de P2P. Ils s’intéresseraient principalement à la vidéo. Outre l’aura qui entoure le “pitoupi”, le système distribué peut permettre de gagner de la bande passante et de la capacité de stockage. C’est son grand avantage, en répartissant les fichiers ou les morceaux de fichiers sur le réseau. Même s’il subsiste des doutes quant à la fiabilité et la sécurité de tels systèmes, voir de tels noms s’engager dans l’aventure rassurera les sceptiques. Le lancement officiel du service (uniquement en bêta-test dans des entreprises dans un premier temps) devrait avoir lieu la semaine prochaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur