Les anciens du Palm répliquent avec Visor

Mobilité

La société Handspring, créée par les deux fondateurs de Palm Computing, lance un nouveau concurrent des PC de poche sous Windows CE. Compatible Palm OS, il innove avec la présence de modules amovibles -disponibles en option-, qui permettront de lire de la musique MP3, se connecter sans fil à Internet ou brancher une caméra numérique.

La société Handspring a été fondée par Donna Dubinsky et Jeff Hawkins, respectivement ancienne présidente et fondateur de Palm Computing. Il était donc normal d’attendre des ces deux experts un nouveau type d’assistant numérique susceptible de faire pâlir le Palm ou les PC de poche équipés du système d’exploitation allégé Windows CE. Plutôt que d’opter pour la couleur ou une fiche technique musclée, Handspring s’est tournée vers la polyvalence et la connectivité. Son ordinateur de poche Visor se distingue en effet par la présence d’un port d’expansion baptisé Springboard. Selon la société, les modules qui viennent se connecter sur ce port permettront de transformer l’appareil en accessoire multimédia à tout faire. “Où que j’aille, les gens veulent en faire davantage avec leur Palm. Il veulent plus de logiciels, ajouter un système GPS, prendre des photos numériques et profiter de communications sans fil. Cela n’était pas possible avec les assistants numériques actuels, alors nous avons créé Springboard”, explique Jeff Hawkins, qui ajoute que les développeurs pourront bientôt proposer des centaines d’applications. Et en effet, Handspring prévoit de commercialiser d’ici la fin de l’année plusieurs modules pour obtenir l’Internet sans fil, écouter de la musique MP3, téléphoner ou greffer un lecteur de cartes à puce !

L’appareil recèle en standard un microphone, ce qui autorise des prises de notes voire la reconnaissance vocale. Trois versions devraient être commercialisées à partir du mois de novembre aux Etats-Unis. Le premier modèle en entrée de gamme “Visor solo edition” est de couleur graphite. Avec un prix de 149 dollars (900 francs), il est livré sans la station d’accueil qui permet de synchroniser les données avec un PC. Les modèles Visor et Visor Deluxe proposent respectivement 2 et 8 Mo de mémoire vive et sont quant à eux fournis avec la base. On peut choisir la couleur du modèle Deluxe parmi cinq tons (graphite, vert, orange, bleu et glace). Les deux appareils seront disponibles outre-Atlantique aux prix de 179 dollars (1100 francs) et 249 dollars (1500 francs). Il faudra patienter avant de connaître la date de sortie en France.

Compatible avec Palm OS, l’assistant numérique Visor devrait encourager le développement de logiciels pour le Palm, tout en concurrençant cette marque. Ironie du calendrier, la société 3Com qui détient Palm Computing a annoncé qu’elle souhaitait revendre une partie de ses parts dans la compagnie. Le but affiché par le spécialiste des réseaux est de rendre Palm Computing plus autonome afin de se concentrer sur son activité principale, à savoir les équipements Internet professionnels.

Pour en savoir plus : http://www.handspring.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur