Les armes d’AMD pour contrer le Centrino Santa Rosa d’Intel

Mobilité

La nouvelle plate-forme pour ordinateur portable d’AMD, reposant sur le
processeur Turion 64 X2 et le chipset M690, est attendue pour fin mai.

AMD parviendra-t-il à titiller son éternel rival Intel en matière de plate-forme pour terminaux portables? C’est en tout cas l’intention qui anime le fondeur de Sunnyvale. En partenariat avec Nvidia (processeur graphique) et Broadcom (puce de communication sans fil), l’entreprise a présenté à la presse américaine, le 3 mai 2007 à San Francisco, sa nouvelle plate-forme communicante pour laptop.

La nouvelle plate-forme d’AMD pour les portables est composée du processeur mobile double coeur Tuxion 64 X2 gravé en 65 nanomètres (nm) et du chipset M690 récemment lancé. Celui-ci intègre la solution de communication sans fil 802.11n de Broadcom. Ce Wi-Fi de nouvelle génération promet des débits théoriques de 300 Mbits/s. Sa normalisation par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) est attendue pour 2008. Mais, impatients, nombre de constructeurs ont décidé d’adopter la future norme dans les produits aujourd’hui commercialisés. Y compris Intel plus apte, habituellement, à respecter les calendriers des standardisations.

Deux versions

Le M690 sera proposée en deux versions : une version dotée des moteurs graphiques Radeon X1200 de ATI (que AMD a racheté en octobre 2006) et une autre à base de solutions Nvidia, non encore détaillée. A travers sa nouvelle plate-forme mobile, AMD promet une optimisation de la consommation électrique. Grâce à une innovation technologique d’accès à la mémoire système, le M690 autorise un fonctionnement du processeur en mode basse consommation. AMD revendique ainsi une autonomie de 5 heures pour un ordinateur portable. Taillée pour Windows Vista, notamment en terme de performances graphiques, il restera à vérifier que la plate-forme M690 tienne ses promesses.

Fidèle à sa stratégie de développement, AMD n’en ouvre pas moins sa plate-f orme mobile à ses partenaires à travers son programme Better by Design. Nvidia, bien sûr, mais aussi les producteurs de puces Wi-Fi comme Broadcom, Atheros, Marvell, Qualcomm et RealTek, essentiellement. AMD a annoncé la disponibilité de sa nouvelle solution pour la fin du mois de mai. Le fondeur de Sunnyvale espère ainsi grignoter quelques parts du marché de la mobilité largement détenu par Intel dont la nouvelle version Centrino Core 2 Duo (nom de code Santa Rosa) est annoncée pour le 15 mai 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur