Les biens technologiques sauvés de la crise par les tablettes et smartphones

MobilitéTablettes

Le marché des biens technologiques ne se porte pas bien en France. Selon l’institut GfK, il a perdu presque 5% de sa valeur en 2011, et devrait encore baisser en 2012. Seules lueurs d’espoir : les PC portables, tablettes et smartphones.

L’institut de recherche GfK Retail and Technology vient de publier son bilan sur le marché des biens technologiques en 2011.

Si le nombre d’achats n’est qu’en baisse de 1% et s’établit à 137 millions de produits vendus par les distributeurs grand public, le chiffre d’affaires du secteur s’effondre de 4,7%, traduisant une nouvelle baisse des prix.

En tout, les marchés de l’électronique grand public (sauf les consoles de jeu), des APN, des produits IT et des télécommunications s’établissent à 16,8 milliards d’euros en France en 2011.

C’est 800 millions d’euros de moins que 2010, et l’institut GfK s’attend encore à une baisse en 2012, avec une valeur située entre 15,7 et 16 milliards d’euros.

Dans le détail, le marché de la télévision s’en sort bien, avec un record de vente de 8,7 millions de postes (8,5 en 2010) grâce à l’extinction de l’analogique, et la forte croissance des technologies LED, 3D et de l’arrivée des TV connectées (déjà 1,5 millions d’unités vendues pour ces dernières).

Mais les baisses de prix provoquent tout de même une chute de 10% du CA, et cette année devrait être difficile maintenant que la transition vers la TNT est achevée. GfK anticipe que 7,6 millions de TV seront vendues en 2012 (dont 20% de TV 3D).

De leur côté, les périphériques vidéos s’effondrent (-12% en valeur). Ils sont confrontés à la concurrence des consoles de salon (27% des foyers équipés) et des box triple-play (28% d’équipement), qui lisent déjà DVD et Blu-ray et disposent de disques-durs.

Les appareils photos numériques ont aussi fortement souffert du tsunami japonais, avec des problèmes d’approvisionnement.

L’espoir pour la plupart de ces appareils repose sur le connecté. Ainsi, désormais 21% des imprimantes à jet d’encre sont connectées, ce qui a fait progresser de 5% les ventes totales. Une tendance suivie par les baladeurs numériques.

<p>L'évolution du marché des biens technologiques selon GfK</p>

Mais tout n’était pas noir en 2011. Les produits IT (PC, tablettes) et télécoms (téléphones) sont en forte croissance.

(La suite page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur