Les cartes XLR8 et Sonnet compatibles Mac OS X

Mobilité

Bien qu’Apple n’assure le passage à son nouveau système d’exploitation que pour les machines à partir du G3 beige, Sonnet et XLR8, concepteurs de cartes d’accélération, ont fait le point sur leur dévotion au nouveau système. La plupart des cartes déjà vendues devraient fonctionner sous X.

Alors qu’Apple précise bien dans tous ses communiqués que son nouveau système d’exploitation ne fonctionne qu’avec ses machines les plus récentes (et sous certaines conditions en fonction des versions) comme les iMac, iBook, PowerMac G3 (depuis le G3 beige), PowerMac G4, Cube, PowerBook G3 (sauf le premier de couleur grise) et PowerBook G4, les concepteurs de cartes accélératrices affirment quant à eux qu’ils seront en mesure de réaliser le saut de fréquence et le passage à Mac OS X, même à certaines des plus anciennes machines ! On note par exemple, chez Sonnet, l’annonce du support des Performa de 1996 et avant ! Mais aussi des Mac dotés de bus PCI pour une bonne part des cas. La montée en puissance de ces fabricants ne devrait pas faire long feu (voir édition du 9 janvier 2001).

De nombreuses cartes Sonnet déjà compatibles

Le site du fournisseur est assez “explicite” : des pilotes seront mis en ligne quand ils seront prêts. Mais certains matériels fonctionnent déjà, bien qu’ils s’avèrent délicats à utiliser. La carte Crescendo, par exemple, fonctionne déjà avec Mac OS X sur les Mac PCI, mais sans la mémoire cache ! Ce qui réduit drastiquement la puissance du processeur. Le fabricant devrait fournir un pilote dans le courant du deuxième trimestre pour régler ce problème. Dans la même famille et pour des machines relativement anciennes, les cartes intitulées L2 et 7200 devraient pouvoir accepter X, selon Sonnet. Ces cartes sont destinées aux Mac des séries 5400, 5500, 6400, 6500, mais aussi aux Performa des séries 54XX, 6360 et 64XX. Certains clones pourraient également fonctionner, comme les StarMax 3000 et 4000 ou les UMAX C500 et C600. Mais la liste n’est pas exhaustive. En revanche, certaines autres machines ne marcheront pas : les PowerBook par exemple et les systèmes équipés de NuBus.

Mais les gammes Encore, ST et ZIF, chez le même fabricant, suivent aussi le même cheminement, tout comme sa gamme Tango. Certains des produits fonctionnent d’ailleurs déjà, comme la ZIF G4 sur Mac G4 ou la Tango FireWire/USB sur PowerMac G3 et G4. La firme a donc encore du travail, mais devrait présenter sous peu les pilotes nécessaires au bon fonctionnement de ses produits sous Mac OS X. Il apparaît en fait que dans bon nombre de cas, la mémoire cache reste le seul obstacle à la migration et que ce problème peut être résolu.

XLR8 : un pilote pour les multiprocesseurs

Pour XLR8, qui fournit aussi des cartes accélératrices s’installant directement en lieu et place du processeur originel, le portage n’est pas difficile. Les Mac équipés de ZIF passent à Mac OS X sans hésitation ni murmure, sans qu’aucun logiciel ou pilote ne soit requis. Il sera même possible à terme aux utilisateurs des cartes MACh Speed G4 ZIF de passer au multiprocesseur. Ces cartes ne sont toutefois destinées qu’aux machines officiellement supportées par Apple. Un nouveau pilote ainsi qu’un tableau de bord MACh seront cependant nécessaires pour disposer des fonctions multiprocesseurs dans les environnements Carbon et Classic. En attendant qu’ils soient mis en ligne par le fournisseur, un seul processeur fonctionne quand ces environnements sont utilisés, c’est-à-dire assez souvent pour le moment ! Ces précisions viennent donc confirmer la possibilité de faire tourner le nouveau système sur certaines anciennes machines, à condition de disposer d’une carte accélératrice !

Pour en savoir plus :

* Le site de Sonnet (en anglais)

* Le site de XLR8 (en anglais)Lire aussi :

Le comparatif de SVM Mac : Douze cartes accélératrices G4


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur