Les CD-R en voient de toutes les couleurs

Cloud

On connaît les CD-R bleus, argentés, dorés, jaunes ou verts, voici que débarquent des CD vierges noirs, rouge brique et rouge foncé. Plus frime qu’autre chose, mais pratique quand même !

Qui n’a pas “bloqué” sur le premier CD Playstation qu’il voyait ? Avec sa face inférieure noire, le support surprend. Aujourd’hui, finie l’exclusivité : les CD-R s’y mettent. Tout d’abord Memorex, qui lance des disques à la face enregistrable de couleur noire. Baptisé Jet black, le CD de Memorex, d’une capacité de 700 Mo, est vendu 100 francs la boîte de 10.

Face à lui, Traxdata préfère tabler sur une palette entière de couleurs pour une nouvelle gamme qui sortira à la fin du mois. Le noir est aussi présent, mais accompagné du rouge brique, rouge foncé, bleu et jaune. L’assortiment de 5 CD de chaque couleur est vendu en cloche de 25 CD-R de 74 minutes (650 Mo), pour 150 francs. Parallèlement, ceux qui

veulent des boîtiers peuvent se les procurer séparément au prix de 100 francs les 25. Comble du chic, les boîtiers respectent eux aussi les

couleurs des CD-R. Colorés, les boîtiers sont aussi “extra-fins” puisque leur tranche est deux fois moins épaisse que celle des boîtiers de CD classiques. Le gain de place est pratique, mais on aurait apprécié un support à l’intérieur pour y noter le contenu du disque…

Tout cela est certes très gadget, mais il est aussi parfois bien pratique de reconnaître d’un coup d’oeil un CD qui serait négligemment posé sur le dos… Et puis on est “techie” ou on ne l’est pas !

Pour en savoir plus  :

* Les Jet Black de Memorex

* Les Traxdata de couleur


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur