Les comptes Gmail bientôt accessibles en mode POP

Cloud

Et aussi : Indexation des pages Web : Google surenchérit – Des fabricants d’équipements européens s’attaquent au problème du recyclage – AOL s’associe à Kayak Software dans le domaine du tourisme en ligne – eBay rachète le néerlandais Marktplaats.nl – L’Europe veut s’unir pour sécuriser les réseaux – Bofacademy énerve Endemol.

? Les comptes Gmail bientôt accessibles en mode POP

Gmail, le service de courrier électronique offrant 1 Go d’espace de stockage, sera bientôt accessible via les logiciels de messagerie du type Outlook ou Thunderbird. L’éditeur Google vient en effet d’annoncer que son service serait “d’ici quelques jours” compatible avec le protocole POP. Les utilisateurs pourront cependant continuer à relever leur courrier via leur navigateur Web. Google a de plus tenu à faire taire la rumeur selon laquelle cet accès en mode POP serait facturé, indiquant qu’il n’avait “aucun projet de faire payer cette possibilité”.

? Indexation des pages Web : Google surenchérit

La riposte de Google ne s’est pas fait attendre. Après l’annonce de la version béta du nouveau MSN Search qui indexe cinq milliards de pages Web (voir édition du 10 novembre 2004), Google a étoffé sa propre base de données et affiche plus de 8 milliards de pages Web.

? Des fabricants d’équipements européens s’attaquent au problème du recyclage

Quatre grands fabricants de produits électroniques (Braun, Electrolux, HP et Sony) ont créé une société commune basée à Paris et baptisée European Recycling Platform SAS, dont le but est de mettre en place au niveau européen un plan de recyclage de leurs équipements. Cette initiative répond à une directive européenne censée être mise en application au deuxième semestre 2005. “Notre objectif est de créer un mode de recyclage le moins coûteux possible et de stimuler la concurrence entre les systèmes de récupération des équipements électriques et électroniques dans tous les pays de l’Union”, a déclaré Hans Korfmacher, président de cette nouvelle société.

? AOL s’associe à Kayak Software dans le domaine du tourisme en ligne

Selon Reuters, AOL a conclu un partenariat commercial et technologique avec Kayak Software, un moteur de recherche spécialisé dans le tourisme. Ce nouveau duo proposera un service de comparaison de prix des voyages accessible à tous les internautes. Le marché américain du tourisme en ligne, évalué à plus de 52 milliards de dollars en 2004, devrait selon les analystes connaître une croissance exponentielle dans les années à venir.

? eBay rachète le néerlandais Marktplaats.nl

Annoncé le 10 novembre 2004, le rachat par eBay du numéro un néerlandais des petites annonces, Marktplaats.nl, devrait permettre à l’américain d’étendre sa présence dans l’e-commerce aux Pays-Bas et de renforcer ses compétences dans ce domaine particulier. De son côté, Marktplaats.nl profitera à la fois de l’expérience d’eBay, qui constitue la plus grande place de marché électronique au monde, et d’un important investissement financier (environ 225 millions d’euros) qui devraient lui permettre de développer ses activités. Les deux sociétés continueront leurs activités respectives de manière distincte.

? L’Europe veut s’unir pour sécuriser les réseaux

Les représentants de l’ENISA (European Network and Information Security Agency), l’agence européenne de sécurité informatique, devaient se rencontrer ce vendredi 12 novembre pour discuter de la création d’un système transnational de surveillance des réseaux. Les états membres de l’Union estiment que le développement de l’Internet devrait permettre de détecter plus rapidement les nouvelles formes de virus et d’attaques. Ils souhaitent tout particulièrement protéger les infrastructures liées aux domaines les plus sensibles (banques, télécoms?) grâce au partage d’informations, à la mise en place de procédures d’alerte et à une meilleure collaboration avec les sociétés du secteur privé.

? Bofacademy énerve Endemol

Selon l’édition du Monde datée du 11 novembre 2004, deux webmasters qui animent Bofacademy, un site satirique autour de Star Academy, l’émission phare de télé-réalité de TF1, ont reçu une mise en demeure d’Endemol France, la société productrice de ce programme de télévision. Selon la lettre des avocats d’Endemol France, Bofacademy “constitue une concurrence déloyale manifeste” et constitue un “parasitisme commercial”. Le nom du site de parodie “comporte un caractère dénigrant qui accentue encore le préjudice subi”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur