Les constructeurs, principales victimes de la récession

Cloud

IDC confirme que 2002 a été une année noire pour l’industrie informatique, après 20 années de croissance. Ce sont surtout les constructeurs de matériels qui ont mordu la poussière. Si le contexte géopolitique reste stable, 2003 devrait enregistrer une embellie.

Pour ceux qui en doutaient, le cabinet d’études IDC confirme que 2002 est une année noire, si ce n’est la pire, pour l’industrie informatique. Cette industrie, qui pèse un chiffre d’affaires global de 875 milliards de dollars, a enregistré une baisse de 2,3 % cette année. C’est la plus importante récession enregistrée par le secteur, lequel connaît depuis 20 ans une croissance annuelle moyenne de 12 %. Ce sont les matériels (PC, serveurs, stations de travail, dispositifs de stockage et équipements de réseaux) qui ont le plus pâti de cette situation. Le marché des équipements de stockage s’est ainsi rétracté de 10,6 % et ne devrait pas retrouver le niveau qu’il avait en 2001 avant 2006. Toutefois, IDC prévoit une reprise des dépenses informatiques en 2003, à un taux de 5,8 %, tout en faisant observer que toute modification de l’environnement géopolitique comme une guerre en Irak pourrait remettre en cause cette prévision.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur