Les copies pirates de Vista dissimuleraient des programmes malveillants

Cloud

Selon l’éditeur de sécurité IT Drive Sentry, la moitié des logiciels pirates
Windows Vista abritent des chevaux de Troie.

Selon des experts en sécurité issus de Drive Sentry, l’exécution de logiciels de piratage peut entraîner la perte ou le vol de données personnelles contenues sur l’ordinateur utilisé. La moitié des programmes de piratage permettant de contourner la protection anti-copie de Microsoft Windows Vista sont en réalité des applications contenant des chevaux de Troie malveillants, assure John Safa, en qualité de chief architect chez l’éditeur de solutions de sécurité Drive Sentry.

“Les pirates glissent des programmes malveillants dans les versions originales et diffusent ensuite les versions mutantes sur Internet”, ajoute-t-il. “Tout utilisateur amené à téléchargé et à exécuter l’un de ces programmes infectés activera inévitablement le programme malveillant, exposant ainsi son PC ou ses données à des dommages irréversibles.”

Drive Sentry a testé un certain nombre de programmes de piratage Vista téléchargés sur des sites de partage. D’après ses observations, près de la moitié de ces programmes tentent d’installer du code malveillant sur le système de l’utilisateur.

Si l’ampleur du problème est accentué par l’intervention des pirates et des auteurs de programmes malveillants, John Safa tient Microsoft pour principal responsable de ce phénomène en choisissant d’interdire aux développeurs et aux chercheurs l’accès au noyau de Vista.

“En choisissant de présenter Vista comme un logiciel fermé et protégé, Microsoft a en réalité invité ouvertement la communauté pirate à lui démontrer le contraire”, commente-t-il.

Le logiciel PatchGuard utilisé par Microsoft pour bloquer le noyau de Vista a été largement critiqué par les chercheurs en sécurité. Ces derniers estiment que les pirates trouveront un moyen d’abattre les protections et de développer des programmes malveillants qu’aucun éditeur de solutions de sécurité ne sera capable d’arrêter.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur