Les développeurs Linux réclament des pilotes ouverts

Cloud

Dans une pétition, un groupe de développeurs Linux a manifesté son mécontentement à l’égard des quelques réfractaires à l’ouverture du code source.

Un groupe de 140 développeurs Linux s’est mobilisé pour demander aux fabricants de matériel d’ouvrir le code de leurs pilotes. Bénéficiant du soutien de la fondation Linux, les développeurs ont signé une lettre ouverte rédigée à l’attention de tous les fabricants de matériel qui refusent encore de proposer des pilotes Linux libres.

“Nous les avons toujours jugés nuisibles pour les utilisateurs Linux, pour les entreprises et pour l’écosystème Linux au sens large”, peut-on lire dans la lettre. “Ces modules vont à l’encontre de l’ouverture, de la stabilité, de la flexibilité et de la facilité de maintenance du modèle de développement Linux, privant les utilisateurs de l’expertise de la communauté Linux.”

La fondation Linux a déclaré dans un communiqué que les pilotes fermés nuisaient à la communauté Linux, qui s’est toujours vantée du modèle open source qui prône l’ouverture au public du code source d’un logiciel. Mais avec le développement de la communauté Linux, les premiers développeurs open source ont rapidement été contraints de collaborer avec des développeurs de matériel attachés au code propriétaire de leurs pilotes.

Si la plupart des développeurs ont proposé des versions open source de leurs pilotes Linux, il reste néanmoins une poignée de réfractaires. “La communauté veut envoyer un message clair à ces fournisseurs et aussi empêcher les futurs fournisseurs de suivre le chemin du code fermé où l’on ne peut tirer pleinement avantage des bénéfices du modèle de développement ouvert de Linux.”

La pétition traduit ce sentiment, rappelant que l’utilisation de pilotes fermés était contre-productive. “Les fournisseurs qui demeurent attachés à des modules fermés obligent leurs clients à renoncer aux principaux avantages de Linux ou à se tourner vers de nouveaux fournisseurs”, précise la lettre. “Pour exploiter pleinement les avantages économiques et le support partagé qu’offre le modèle open source, nous encourageons les fournisseurs à soutenir leurs clients Linux en ouvrant le code de leur noyau.”

Traduction de l’article Linux developers push for open drivers de Vnunet.com en date du 24 juin 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur