Les DSI harcelés par les menaces de sécurité mobiles

Cloud

La formation est un élément crucial pour la sécurité, d’après une enquête de CompTIA

Les directeurs des systèmes d’information sont de plus en plus inquiets à propos des risques de sécurité relatifs aux périphériques mobiles et au travail à distance, d’après une récente enquête de CompTIA. Plus de la moitié des participants à cette enquête, qui concernait 2 024 professionnels de la sécurité, a déclaré que les menaces posées par la technologie mobile ont augmenté de façon significative l’année dernière.

Les personnes interrogées étaient les “personnes responsables du respect de la sécurité des informations dans leurs organisations” au Royaume Uni, en Chine, au Canada et aux Etats-Unis. Les principales menaces comprennent les erreurs de la part de l’utilisateur, l’utilisation non autorisée ou le mauvais emploi de périphériques mobiles, les attaques de phishing et la perte ou le vol de périphériques et de données.

“La tendance mondiale en matière de mobilité et de décentralisation de la force de travail pose un problème de plus en plus sérieux aux infrastructures de sécurité informatiques, la protection des informations devenant de plus en plus complexe”, déclare Laurel Chivari, vice-président du marketing et des communications chez CompTIA.

L’étude met en avant une carence de formation du personnel à domicile ou itinérant. Seulement 39 % des personnes interrogées ont indiqué avoir proposé une formation à leurs employés pour leur protection contre des menaces de sécurité pendant un travail à distance.

D’autres recherches de CompTIA mettent en valeur le fait qu’une formation efficace des travailleurs itinérants représente la meilleure ligne de défense. 92 % des personnes interrogées ont constaté une réduction des failles de sécurité après la formation du personnel.

Adaptation de l’article CIOs plagued by mobile security threats de Vnunet.com en date du 23 mai 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur