Les DSI s’organisent en lobby sous l’égide du Cigref

Mobilité

Pendant deux jours, quatre-vingt directeurs de systèmes d’information de dix pays différents ont échangé à Bruxelles leur impressions sur l’évolution de leur fonction, les enjeux de leurs entreprises concernant les systèmes et technologies de l’information… Une rencontre organisée par le Cigref qui souhaite que les DSI européens s’unissent.

EuroCIO, un réseau européen des DSI, s’est réuni pour la première fois les 29 et 30 novembre derniers à Bruxelles sous la houlette du Cigref. Pendant ces deux jours, quatre-vingt DSI de grandes entreprises européennes ont évoqué les difficultés qu’ils rencontrent au sein de leur entreprise, mais aussi leurs rapports avec les éditeurs, les opérateurs télécoms ou encore les fournisseurs de services informatiques. Le réseau européen de DSI a ainsi dégagé plusieurs thèmes de travail comme le commerce électronique, la constitution d’un réseau global de télécommunications, la gestion des compétences…

Cette task force souhaite être le lien entre les entreprises et les organismes tels la Commission européenne, la Cnil ou l’ART. L’idée est en fait de constituer un lobby face à des fournisseurs – qu’ils soient informatiques ou télécoms – dont l’opacité ne fait que se renforcer à mesure que la concurrence s’ouvre.

Un nouveau statut pour la profession

Autre problème, le manque de visibilité de ces DSI dans la politique de l’entreprise. Selon le Cigref, la moitié des DSI européens ne sont pas membres du comité exécutif de l’entreprise. Le président du Cigref estime même qu’il faudrait revoir le statut de cette profession. Selon lui, ils sont encore considérés comme étant uniquement des techniciens alors que leur rôle a évolué. “Que ce soit avec Internet, la mise en place d’un ERP ou l’arrivée de l’euro, les DSI se sont imposés comme des éléments clés dans l’entreprise”, rappelle Jean-Pierre Corniou, président du Cigref.

Cette première réunion a aussi permis de dénoncer une certaine déresponsabilisation des fournisseurs, éditeurs ou telcos, qui ne garantissent pas toujours la qualité ou des performances mesurables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur