Les entreprises doivent se préparer aux processeurs quatre coeurs d’Intel

Mobilité

Le cabinet d’études Gartner recommande aux entreprises d’évaluer les nouveaux
processeurs.

Gartner recommande fortement aux services des achats dans les entreprises d’introduire dans leurs plans de développement informatique à court terme les puces quatre coeurs récemment développées par Intel. En veillant toutefois à tenir compte des coûts associés aux licences logicielles et à s’assurer que l’application répond effectivement à leurs besoins.

Le cabinet d’études s’est exprimé en ces termes après l’annonce faite en septembre par le PDG d’Intel, Paul Otellini, qui avait révélé le lancement anticipé de ses microprocesseurs utilisant quatre moteurs de calcul sur une seule puce.

Les premiers microprocesseurs quatre coeurs seront disponibles en novembre pour les serveurs et les systèmes informatiques. Baptisés Intel Core 2 Extreme, ces microprocesseurs seront capables, à en croire Intel, d’améliorer les performances de ses dernières puces double coeurs jusqu’à 70 %.

Dans une note récente du vice-président de Gartner Martin Reynolds, l’annonce d’Otellini souligne une fois de plus l’importance des performances du processeur sur le marché. “C’est à la fois un retour à un langage familier d’Intel et un abandon de la stratégie de ‘plate-formisation’ mise en oeuvre par Intel pendant toutes ces années où AMD grignotait des parts de marché”, a-t-il déclaré.

“Cette initiative montre également que la Loi de Moore est plus que jamais valide et laisse penser que des processeurs à 16 voire 32 coeurs seront développés d’ici 2010” (…) “Intel espère clairement que l’introduction massive de processeurs quatre coeurs en 2007 lui permettra de ravir à AMD des parts sur le marché des serveurs et des ordinateurs de bureau et d’encourager les mises à niveau”, ajoute Martin Reynolds.

Les nouveaux produits d’Intel surclassent aujourd’hui les performances d’AMD, mais Gartner demeure convaincu que les produits basés sur des processeurs AMD continueront à s’imposer pour les serveurs quadri-processeurs.

“En outre, Intel vise un marché dont la croissance est essentiellement conditionnée par les réductions de prix, et non par des améliorations de performances. La lutte autour des parts de marché se jouera donc également en termes de prix.”

Gartner invite les entreprises à réévaluer leurs plans d’achats du 1er trimestre 2007 pour prendre en compte “les améliorations de performances substantielles” des processeurs quatre coeurs par rapport à leurs systèmes existants.

Mais elles doivent également veiller à examiner minutieusement les accords de licence logicielle afin de garantir que leurs systèmes quatre coeurs sont bien compétitifs en termes de prix, et vérifier que l’architecture quatre coeurs offrira réellement des avantages par rapport à leurs applications existantes.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 10 octobre 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur