Les entreprises françaises séduites par le Web

Cloud

Fin 1999, 69 % des entreprises françaises étaient connectées à Internet contre 28 % en 1997, a indiqué Christian Pierret, secrétaire d’Etat à l’Industrie, qui intervenait à l’université d’été de la communication d’Hourtin. Des chiffres en nette progression, d’autant que même les petites entreprises s’y mettent. Leur taux d’équipement à même triplé.

Internet semble véritablement entrer dans les moeurs des entreprises. Ainsi, selon les chiffres d’une enquête menée auprès de 5 600 entreprises et révélée par le secrétaire d’Etat à l’Industrie, Christian Pierret, à l’occasion de l’université d’été de la communication d’Hourtin, 69 % des entreprises françaises étaient fin 1999 connectées à Internet, alors qu’elles n’étaient que 28 % en 1997. Cette dynamique devrait se poursuivre puisque un tiers des entreprises non équipées prévoient de le faire d’ici 2001. Mais surtout, Internet n’est plus l’apanage des grosses entreprises. Certes, ces dernières sont massivement présentes sur le Web (97 % en 1999), mais les entreprises de taille modeste ainsi que les PME arrivent elles aussi sur la toile. 88 % des entreprises de 100 à 249 salariés sont connectées, soit deux fois plus que deux ans auparavant. Pour les PME de 20 à 49 salariés, le taux d’équipement a triplé pour atteindre 60 %.

Toutefois, l’utilisation d’internet au sein des entreprises n’a pas changé. L’entreprise se sert du réseau d’abord pour rechercher des informations, puis échanger des mails et enfin pour diffuser des informations. En quatrième point, les entreprises utilisent Internet pour passer des commandes.

Lorsqu’elles disposent d’une présence sur Internet, 32 % des entreprises se servent du site comme vitrine de la société afin de présenter leurs produits, et près de 25 % font du commerce électronique. La forme la plus avancée du commerce électronique, la réception de commandes en ligne, reste encore timide. Elle ne concernerait que 14 % des grandes entreprises et 9 % des PME. Quant au paiement sécurisé, seulement 3,4 % des entreprises le pratiquerait.

Les technologies Internet favoriseraient le partage de l’information au sein même de l’entreprise, mais aussi avec les fournisseurs. Ainsi plus de 23,5 % des entreprises interrogées ont mis en place un Intranet et 10 % sont équipées d’un extranet.

Pour en savoir plus :

Le rapport d’étude gouvernemental (au format Acrobat)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur