Les entreprises ouvrent les bras aux iPad et aux Mac d’Apple

MacMobilitéPoste de travailTablettes

De façon assez surprenante, les ventes de produits Apple à destination des entreprises vont fortement progresser en 2012. Des chiffres de ventes qui interrogent, même si les terminaux Microsoft continuent à se tailler la part du lion.

D’après une étude, le cabinet Forrester Research estime qu’en 2012 Apple va vendre pour 19 milliards de dollars de Mac et d’iPad aux entreprises. Par rapport à 2011, il s’agit d’une progression de 45% pour les ventes d’ordinateurs et de 68% pour celles de tablettes de la “marque à la pomme”.

Et en moyenne, les ventes de ces deux produits ont augmenté de 58,3%.

Selon Andrew Bartels, un analyste au sein de Forrester Research, la firme de Cupertino devrait écouler pour 28 milliards de dollars de produits aux entreprises en 2012.

Les ventes de Mac avaient déjà progressé de 67% entre 2010 et 2011. Et les projections pour 2013 tablent sur une progression de 47,4% des ventes d’iPad et de Mac.

Ceci étant dit, la pénétration d’Apple dans le secteur professionnel reste faible en termes de parts de marché. Les tablettes et ordinateurs sous Windows se taillent la part du lion avec 85,5% de parts de marché en 2011, mais avec toutefois une estimation à 78,4% en 2012.

Plusieurs raisons permettent d’expliquer ce phénomène. La nomination de Tim Cook au poste de P-DG d’Apple a joué un rôle. Contrairement à Steve Jobs qui ne s’intéressait guère au marché professionnel, Tim Cook est à l’écoute du marché des entreprises.

Steve Jobs est décédé en octobre 2011 et depuis lors, selon Andrew Bartels, des changements ont été opérés. Une équipe pour les ventes aux entreprises a été créée et des rabais sont par exemple consentis suivant les volumes d’achats d’iPad.

Les achats d’iPad et de Mac seraient en majeure partie des acquisitions “clandestines” ou des employés haut placés effectuent leurs achats en présentant simplement la note de frais.

Un paradoxe existe tout de même, dans la mesure où Apple ne soutient pas outre-mesure ses ventes dans le secteur professionnel.

L’émergence d’Apple sur le marché des entreprises a jusqu’ici eu lieu sans un soutien bien formel d’Apple, et probablement sans même qu’Apple lui-même en prenne sa pleine mesure,” explique l’analyste de Forrester Research.

Le marché pourrait toutefois changer avec l’arrivée des ultrabooks et surtout de Windows 8 qui offrira un environnement unifié entre tablette et ordinateur.

Mais d’ores et déjà, on peut y voir, dans une certaine mesure, une consumérisation de l’informatique professionnel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur