Les experts de la sécurité IT planchent sur les maillons faibles des réseaux

Cloud

Les Assises de la Sécurité débutent à Monaco. L’occasion de faire le point sur les nouvelles menaces et les moyens de contre-attaquer.

Dans le courant de l’été dernier, l’Internet a connu l’une de ses plus grandes menaces avec la faille béante DNS. Plus récemment, Aladdin a fait état d’un renouvellement d’attaques via le logiciel de piratage Neosploit 3.1 qui a affecté des centaines de milliers de sites Web.

Plus basiquement, la propagation malencontreuse de données personnelles ou sensibles pour les entreprises devient courante. Symantec estime qu’un courriel sur 400 comportent des éléments sensibles, qu’une clé USB sur deux contient de l’information confidentielle et qu’un ordinateur sur dix est volé au cours de son cycle de vie.

Les exemples de déstabilisation, de dérives et d’imprudence ne manquent pas. Si le “réseaux des réseaux” est un outil formidable d’échanges d’information, de distribution de contenus et d’outil e-business, il n’en demeure pas moins vulnérable.

La huitième édition des Assises de la Sécurité qui se déroulent au Forum Grimaldi de Monaco entre le 16 et 17 octobre. Plus d’un millier de professionnels de la sécurité IT sont attendus pour faire le point sur les dernières avancées technologiques permettant d’analyser voire de riposter face aux nouvelles attaques.

Tout est dit dans l’intitulé de la conférence pleinière prévue jeudi soir : “Crise hors cadre, évolution des modèles d’attaques : les nouveaux théâtres d’opération de la sécurité”.

Des tables rondes d’experts sont également attendus sur le thème de la politique gouvernementale pour la sécurité des systèmes d’information ou encore la protection de l’information (enjeux, gouvernance, bonnes pratiques).

On y trouvera aussi quelques nouvelles problématiques liées à l’évolution des usages en entreprise : les réseaux sociaux sont au coeur des débats (quel est l’impact sur la sécurité du SI ?).

On ne perd pas de temps

Tous les grands éditeurs de sécurité se sont mobilisés sur “le Rocher”. On y attend pas moins de 70 exposants : RSA, McAfee, Symantec, Sophos, Trend Micro, Microsoft, Fortinet, Webroot, Websense… La plupart d’entre eux arrivent avec des nouvelles solutions à exposer. Certains ne perdent pas de temps.

Ainsi, mercredi soir, Symantec a profité du “cocktail dinatoire de bienvenue” pour glisser entre deux petits fours que sa suite de sécurité Symantec Norton Internet Security 2009 a été récemment lancée pour le grand public et que l’éditeur s’appuyait désormais sur une démarche globale liée à l’information (principe du data loss prevention ou DLP) pour le compte de l’entreprise.

Vnunet.fr fait partie du panel de médias invités par les organisateurs du salon. Prêt pour la pioche aux infos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur