Les firewalls insuffisants pour se protéger des hackers

Cloud

Les experts en sécurité mettent en garde les sociétés contre les risques de piratage de leurs réseaux. Ils les appellent à prendre conscience des limites de leurs outils de sécurité, en particulier des firewalls.

Selon Graham Titterington, analyste chez Ovum, le principal danger vient du fait que les entreprises croient, à tort, qu’un firewall est suffisant pour protéger les données de leurs réseaux. “Un firewall est nécessaire dans tout système de sécurité, mais on ne peut pas se reposer uniquement sur lui”, commente-t-il. Iain Franklin, vice-président Europe de la société de sécurité Entercept, ajoute que les firewalls laissent des ports ouverts sur le réseau afin de permettre des fonctions tel l’accès à Internet. Un hacker peut faire passer du code à travers un de ces ports et ainsi accéder au réseau de l’entreprise.Les serveurs Web mal protégésSelon Ovum, les serveurs Web sont particulièrement négligés . La société considère que les attaques de serveurs Web que l’on a pu voir ces douze derniers mois sont dues au fait que les entreprises se sont reposées uniquement sur leur firewall pour protéger leur site.Le cabinet d’analyse Gartner prévient également que les cyber-criminels pourraient délester les entreprises de plusieurs millions dans les deux prochaines années du fait de leur manque de préparation, d’investissements et de connaissances. Le cabinet estime que les coûts liés à la cyber-criminalité pourraient augmenter de 1 000 à 10 000 % dans les trois ans à venir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur