Les fondateurs de Skype veulent se ré-approprier leur “bébé”

Cloud

Niklas Zennström and Janus Friis cherchent à récupérer l’exploitation du logiciel de voix sur IP cédé à eBay en 2005.

Selon le New York Times, les deux Net-entrepreneurs tentent de trouver un accord avec un fonds d’investissement afin de sortir Skype du giron d’eBay. Ils avaient eux-même créé leur propre structure d’investissement, par le biais duquel ils avaient créé le service de partage vidéo Joost.

Dans le cadre de la reprise de Skype, Niklas Zennström and Janus Friis souhaiterait lever un milliard de dollars et cherche à intéresser eBay dans la nouvelle structure.

De l’aveu même du P-DG d’eBay John J. Donahoe, le groupe Internet a souvent déclaré qu’il avait sur-payé l’acquisition de Skype en 2005 (surcoût estimé à 1,4 milliard de dollars). De plus, il s’est révélé incapable d’intégrer Skype dans ses activités d’enchères en ligne.

Cependant, les activités de Skype seraient bénéficiaires mais la maison-mère n’a pas réussi à monétiser ce service pour en tirer un vrai profit. Les analystes ont estimé que Skype a acquis environ 8% du trafic global de téléphonie dans le monde.

Cependant, Skype peut encore davantage marquer son empreinte. L’application Skype sur l’iPhone d’Apple est un grand succès et une application similaire est en cours de préparation pour le BlackBerry de RIM.

Adaptation d’un article de Vnunet.com intitulé Founders looking to buy back Skype en date du 14 avril 2009


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur