Les GPS deTomTom perdus par l’année bissextile

Cloud

Fin mars, un étrange bug a touché plusieurs modèles de GPS du fabricant néerlandais TomTom. L’année bissextile a visiblement encore sévi…

Mise à jour 05/04/2012 :

TomTom France nous a contacté pour nous signaler la création d’une page de support en français pour régler le problème.

Il y est proposé une nouvelle version du patch qui permet de corriger le bug de façon beaucoup plus efficace (en particulier, le GPS se reconnecterait “en moins de 5 minutes” aux satellites).

On y apprend également que le problème touche aussi les modèles Blue & Me TomTom 2 et TomTom Connect.

Et pourquoi ce bug de l’année bissextile ne s’est manifesté que le 31 mars au lieu du 29 février ? “Le bug logiciel est tel qu’il ne s’est manifesté qu’à la fin du mois suivant” nous a assuré la société. Mystère résolu.

Veuillez accepter nos excuses les plus sincères pour ce désagrément. Nous sommes entièrement focalisés sur le retour de nos clients sur les routes” conclut l’entreprise.

 

Article original du 04/04/2012 :

Plusieurs modèles de GPS TomTom sont en panne depuis le 31 mars, à travers le monde entier.

Les appareil touchés étaient les Start 20/25, Via 120/125, Via LIVE 120/125, GO LIVE 820/825 et les GO LIVE 1000/1005/1005 World.

Plus de 500 messages de plaintes de consommateurs mécontents ce sont accumulés sur le forum du support technique du fabricant hollandais.

Le 3 avril, les ingénieurs de TomTom ont fini par identifier la cause du problème : du code “reçu d’une tierce partie“, mais inclut dans le firmware des GPS, n’a pas su gérer l’année bissextile.

Le 29 février est pourtant passé depuis longtemps…

Notons que certains pays sont passés à l’heure l’été autour du 31 mars (en particulier Israël le 30 mars et le Mexique le 1er avril), peut-être existe-t-il un lien…

Qui qu’il en soit, les clients peuvent désormais télécharger et installer un correctif, en suivant les instructions de cette page.

A l’issue de l’installation du patch, il faut laisser le GPS au moins une demi-heure à l’extérieur pour qu’il se reconnecte aux satellites, notent plusieurs utilisateurs sur le forum technique.

L’entreprise a présenté “ses plus sincères excuses aux clients affectés” .

Un coup dur pour TomTom qui a du mal à résister à la lame de fond des smartphones équipés de systèmes de navigation.

Au point d’accuser une baisse de 16% de son chiffre d’affaires en 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur