Les internautes français seraient très friands de Skype

Cloud

La branche France du service de voix sur IP a présenté la version 2.5 de son logiciel populaire. L’option de chatroom vocal tient la vedette.

Voix, vidéo, messagerie instantané, SMS, messagerie…Malgré son intégration au sein du groupe eBay qui aurait pu saper ses capacités d’innovation, Skype na pas perdu son goût pour les nouvelles fonctionnalités. A l’occasion du récent lancement de la version bêta 2.5 du service de voix sur IP (voir édition du 3 mai 2006), Jérôme Archambeaud, Directeur de la branche française de Skype, a fait le point sur l’évolution de l’outil et du marché.

“Nous ne nous contentons pas de viser les geeks mais nous nous adressons au mass market”, explique le manager. Les chiffres sont éloquents : Skype recense 100 millions d’utilisateurs dans le monde (3,5 millions en France), avec 200 000 nouveaux inscrits chaque jour. Le nombre de membres actifs (au moins un usage de Skype par mois) serait de 30 millions. 7,5% d’entre eux utiliseraient l’option SkypeOut, permettant d’appeler des correspondants sur des téléphones mobiles ou fixes. D’ailleurs, la France entrerait dans le top 4 des pays les plus dynamiques en termes d’usage de SkypeOut. En revanche, Jérôme Archambeaud se montre moins loquace sur l’autre versant SkypeIn (c’est à dire la possibilité pour les utilisateurs de Skype d’être appelé depuis un téléphone fixe ou mobile). Aucun chiffre n’est divulgué mais, là aussi, la France se débrouillerait plutôt bien.

SkypeCasts en vedette

Appels et paiement simplifiés, envoi de SMS (avec un prix moyen de 0,8 euro à l’unité), partage de groupe de contacts…Le représentant de Skype France est revenu sur les principales nouvelles fonctionnalités du logiciel Skype 2.5 en mode bêta. “Notre architecture P2P constitue un véritable avantage concurrentiel”, soutient Jérôme Archambeaud.

La fonctionnalité vedette est SkypeCasts en mode preview, qui permet d’élaborer des chambres de discussion vocaux en invitant une centaine de personnes sous la vigilance dun membre “hôte” qui gère la communauté. La version française va arriver dans le courant du mois de mai.

“SkypeCasts va rester un outil gratuit mais nous pourrions décliner des services premium pourraient apparaître, comme la possibilité d’entamer un dialogue entre des experts et des consommateurs”, commente Jérôme Archambeaud. Des premiers accords d’intégration avec des services communautaires ont été signés, notamment avec Six Apart, qui exploite la plate-forme de blogging TypePad.

Pour l’ajout dune fonction vidéo sur SkypeCasts, l’équipe R&D du service de voix sur IP semble rencontrer des difficultés à surmonter des problèmes techniques. Du coup, le dirigeant de Skype France na pas donné d’échéance pour une éventuelle apparition d’une version en chatroom vidéo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur