Les internautes portent plainte contre Echelon

Mobilité

Akawa, une association d’utilisateurs d’Internet, vient officiellement de porter plainte contre X visant Echelon, les grandes oreilles de la NSA sur le monde. Outre les Etats Unis, c’est aussi la Grande Bretagne qui est visée, ce pays abritant la station européenne du réseau d’espionnage.

Si l’existence d’Echelon a été récemment officialisée par les autorités américaines (voir édition du 27 janvier 2000), personne pour l’instant n’avait osé remettre en cause cet espionnage généralisé des communications par la National Security Agency américaine. Une association de défense des utilisateurs d’Internet, Akawa, vient de porter plainte contre X auprès du Tribunal de Grande Instance de Paris concernant Echelon, remettant en cause le silence dont font preuve les gouvernements sur ce sujet.

Akawa a aussi demandé au premier ministre français, Lionel Jospin, d’engager un recours auprès de la cour Européenne de justice afin de mettre en lumière le rôle de la Grande Bretagne dans ce réseau, ce pays étant le seul en Europe à abriter les infrastructures de la NSA concernant Echelon.

A noter qu’aux Etats Unis, l’existence même d’Echelon ne semble poser de problème à personne. D’une part, beaucoup d’américains pensent que cette forme d’espionnage est nécessaire pour leur pays. D’autre part, ces mêmes personnes sont persuadées que le réseau ne les espionne pas, la constitution américaine empêchant l’Etat d’espionner ses citoyens sans motif valable. Comme si les agences de sécurité était à un texte de loi près…

Enfin, la Russie a officialisé que le FSB, le successeur du KGB, était lui aussi en train de mettre en place son réseau d’écoute global, mais uniquement pour espionner les russes…

Pour en savoir plus : L’association Akawa


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur