Les jeunes plébiscitent Internet

Cloud
Information - news

Un sondage Sofres-France Télécom montre l’optimisme des jeunes français vis à vis d’Internet. Ils nous prédisent un monde meilleur, une société plus libre mais pas forcément plus généreuse.

Les jeunes français sont férus d’Internet. Près d’un 15-25 ans sur deux s’y est connecté au moins une fois dans sa vie. Ils utilisent principalement le Web et le courrier électronique et s’avouent avides d’y trouver information et contacts. Plus d’un jeune internaute sur deux possède sa propre adresse électronique.

Internet est véritablement plébiscité par les jeunes. Ils pensent que la société deviendra plus ouverte sur le monde (92%), plus communicante (85%), plus libre (61%). Un sur deux estiment quand même que le réseau risque de rendre la société plus individualiste, et 41% plus égoïste. Les connectés (au moins une fois depuis 6 mois) ont une opinion qui diffère suivant la tranche d’âge. Plus mûrs, les 20-25 ans croient moins qu’Internet rendra la société plus démocratique (43% contre 52% pour les 15-19 ans), plus généreuse (16% contre 33%). Ils craignent plus un renforcement de l’égoïsme (47% contre 32%) que leurs plus jeunes camarades.

Les jeunes internautes passent en moyenne 3 heures par semaine sur le réseau. Les parents seront sans doute inquiets de savoir que le temps qu’ils passent sur Internet se prend d’abord sur celui consacré aux études (pour 29% d’entre eux, en hausse de 5% par rapport à la même enquête de 1998), mais aussi à la lecture (16%, en hausse de 3%), le sport (12%, en baisse de 5%), les sorties avec les amis (11%, en hausse de 4%), le sommeil et le repos (5%). En revanche, 25% regardent moins la télévision.

Sur le Web, les jeunes internautes cherchent d’abord de l’information pour leurs loisirs. 77% d’entre eux s’intéressent aux sites qui parlent d’arts, de culture et de cinéma; 49% cherchent des informations sportives et 48% sur les voyages. Un jeune internaute sur 4 lit les offres d’emploi sur Internet.

Le sondage a été réalisé du 13 au 20 octobre dernier par la Sofres à partir de 800 entretiens téléphoniques avec des jeunes de 15-25 ans.

Pour en savoir plus : le sondage France Télécom/Sofres


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur