Les nouveaux certificats SSL plébiscités par les éditeurs de navigateurs Web

Cloud

IE7 utilisera les certificats Extended Validation SSL dès janvier, ouvrant
ainsi la voie aux navigateurs concurrents.

Les utilisateurs peuvent identifier un site Web utilisant les certificats grâce à un petit cadenas qui apparaît sous forme d’icône sur la fenêtre du navigateur. Dans les versions antérieures d’Internet Explorer, l’icône apparaît en bas de la fenêtre. Quant à Internet Explorer 7, il l’affiche au niveau de la barre d’adresse. Le navigateur Firefox affiche un cadenas et colore en plus la barre d’adresse en jaune.

Mais les escrocs du Web ont largement affecté la fiabilité des certificats SSL en les utilisant eux-mêmes sur des sites de phishing ou pour d’autres types d’arnaques en ligne.
Les navigateurs reconnaissent toutefois les certificats qui n’ont pas été émis par les autorités de certification officielles, mais certains critiquent le fait que certaines autorités ne prennent pas la peine de vérifier l’identité des candidats par souci économique et au détriment de règles strictes en matière de sécurité.

Avec les certificats Extended Validation SSL, un processus de vérification plus minutieux sera mis en place. Les autorités vérifieront l’existence physique du candidat, l’identité et la domiciliation de l’entreprise, ainsi que son droit d’utiliser le nom de domaine associé aux documents demandés.

Mise à jour d’IE7 en janvier

La norme est définie par le CA/Browser Forum qui accueille des autorités de certification et des développeurs de navigateurs. L’organisation a publié le m ois dernier une version Draft 11 au format PDF de ses directives. En début de semaine, Microsoft a appelé les membres de son blog IE à respecter les directives actuelles dans leurs certificats et leurs navigateurs.

Après la mise à jour d’Internet Explorer 7 prévue pour janvier prochain, la barre d’adresse s’affichera en vert pour indiquer à l’utilisateur qu’il visite un site utilisant un certificat EV SLL. Le navigateur affichera dans le même temps le nom de l’autorité de certification qui a émis le document.

Les navigateurs Opera et KDE envisagent également de supporter la technologie. Mozilla, qui appartient au CA/Browser Forum, ne s’est en revanche pas exprimé au sujet d’un éventuel support de cette norme.

Plusieurs autorités de certification commencent à promouvoir les nouveaux certificats pour anticiper le nouveau support des entreprises du secteur.

L’hébergeur GoDaddy a déclaré qu’il commencerait la vente de certificats début 2007. Quant à Xramp, il proposera à la fois du mois des certificats basés sur les spécifications d’avant-projet actuellement disponibles. VeriSign proposera également des certificats EV SSL, mais n’a pas été en mesure de fournir des précisions de date.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 10 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur