Les objectifs initiaux de l’offre M6 Mobile par Orange sont dépassés

Mobilité

A peine ouvert, le service mobile compte désormais atteindre 200 000 abonnés d’ici la fin de l’année.

Les nouveaux services mobiles, portés par des marques phares et des campagnes de publicité significatives, sont récompensés dans leurs efforts. Inaugurée en juin dernier (voir édition du 8 juin 2005), l’offre M6 Mobile by Orange a déjà rempli son contrat : l’objectif de séduire 100 000 clients est désormais atteint.

Pour être plus précis, le compteur affiche 130 000 abonnés. Du coup, les deux partenaires ont revu leurs prétentions à la hausse et souhaitent, d’ici la fin de l’année, disposer du double d’abonnés prévus à l’origine, soit une base de 200 000 clients.

Un premier bilan d’étape a été réalisé. Sans surprise, M6 Mobile attire plutôt une clientèle jeune : 68% d’entre eux s’inscrivent dans la catégorie d’âge 15-25 ans. Une petite spécificité apparaît sur la répartition géographique puisque 81% des clients sont localisés en province.

Gamme de forfaits étendue

Le nouvel opérateur en profite pour étoffer son offre de forfaits : après une formule à 19,90 euros TTC par mois (pour 45 minutes de communication ou 200 SMS), il propose un nouveau forfait proposant jusqu’à 1h30 de communication (ou 290 SMS) pour 28,90 euros par mois TCC. Une campagne de publicité d’un montant de 10 millions d’euros va démarrer fin novembre pour soutenir le décollage de M6 Mobile by Orange.

Du côté des contenus sur mobile, M6 Mobile propose désormais aux clients détenteurs de terminaux Edge ou 3G la possibilité de visionner la chaîne M6 Music Hits de manière illimitée. Un club M6 Mobile permet de consulter un bouquet de services mobiles (musique, télévision, jeux?) avec du contenu issu de la programmation de M6.

Concurrence acharnée pour toucher les jeunes

Rappelons que M6 est liée à Orange uniquement par un accord de licence. Ce n’est pas le choix de NRJ Mobile qui a préféré devenir un opérateur mobile virtuel (MVNO) sur le réseau de SFR (voir édition du 17 octobre 2005) et qui souhaite décrocher 100 000 clients d’ici la fin de l’année en démarrant avec des offres prépayées. Autre profil d’opérateur mais également présent sur le segment de clientèle “jeunes”, Universal Mobile assurait encore récemment disposer d’une base de 270 000 clients.

Dans une catégorie plus grand public, Télé2, qui joue la carte des services mobiles à prix très réduits, a annoncé récemment qu’il a attiré 100 000 clients avec son offre Télé2 Mobile, exploitée sur le réseau d’Orange et inaugurée au printemps dernier (voir édition du 15 juin 2005).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur