Les opérateurs prêts à respecter l’environnement

Régulations
Information - news

Obligés d’installer des milliers d’antennes un peu partout en France, Itinéris, SFR et Bouygues Télécom ont signé une charte où ils s’engagent à veiller au respect des paysages.

Outre les nuisances sonores dues aux sonneries intempestives, l’explosion du téléphone mobile pose aussi le problème de la prolifération des antennes radio qui défigurent certains paysages. Avec plus de 14 millions d’abonnés dans l’Hexagone, Itinéris, SFR et Bouygues Télécom sont obligés d’installer un peu partout en France des équipements de grande envergure pas forcément esthétiques (une antenne mesure entre 2 et 3 mètres).

Pour éviter que certains paysages ne soient mis à mal, le ministère de l’Environnement et celui de la Culture et la Communication ont mis au point une charte qui définit un ensemble de règles de bonne conduite à respecter.

Les trois opérateurs de téléphonie mobile français ont signé le document qui définit notamment plusieurs niveaux d’espaces allant de l’espace “banal”, à l’espace réglementé (site classé, monuments?) en passant par les espaces naturels sensibles.

La charte prévoit de limiter au maximum l’installation d’antennes dans ces zones sensibles et préconise le partage des infrastructures à chaque fois que c’est possible grâce à un système de mutualisation des équipements.

Pour en savoir plus :

* http://www.environnement.gouv.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur