Les ordinateurs à l’école dénoncés

Mobilité

Un rapport publié par une association américaine regroupant des experts de l’enfance dénonce l’utilisation des ordinateurs à l’école, arguant que l’informatique porte préjudice à la santé, la socialisation et la sensibilité des chérubins. Contre-courant ?

“De mon temps, on s’amusait avec un bâton !” Sans aller jusque là, le rapport publié par l’association américaine Alliance for childhood peut passer pour légèrement passéiste. Toutefois, cette étude possède le mérite de fournir un nouvel éclairage à la réflexion menée sur les nouvelles technologies dans les écoles. En rappelant que la pédagogie doit prévaloir.

Parmi les problèmes soulevés, celui de la santé. Ce n’est pas une découverte, mais l’utilisation d’un ordinateur expose potentiellement à une fatigue oculaire, peut mener à l’obésité et provoquer des risques de tension artérielle. Il est parfois bon de le rappeler. Tout comme souligner que jouer seul devant un écran n’aide pas l’enfant à développer un sens de la vie en communauté.

L’Alliance pour l’enfance, ainsi que l’on pourrait traduire son nom, se fait surtout le défenseur des enseignants. Elle souligne que les sommes colossales investies pourraient être mieux réparties entre les équipements d’un côté et les enseignants d’un autre. Finalement, le rapport joue le rôle d’un signal d’alarme qui dirait “attention à ne pas négliger le reste sous prétexte que l’on équipe les classes en informatique”.

Pour en savoir plus :

Le rapport (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur