Les PC de la rentrée s’accompagneront d’un coupon de mise à jour pour Windows Vista

Mobilité

Les particuliers n’auront pas à attendre la disponibilité de Vista pour
s’équiper de nouvelles machines.

Selon la presse asiatique, Microsoft aurait passé des accords avec les principaux constructeurs et fournisseurs d’ordinateurs qui prévoit la mise à jour gracieuse de Windows Vista sur les PC “Vista Ready” (Prêts pour Vista) qui seront commercialisés à la rentrée. L’initiative vise à éviter aux utilisateurs l’attente de la disponibilité de Windows Vista pour acquérir un nouveau PC. Selon le dernier calendrier fourni par l’éditeur de Windows, Vista ne sera pas disponible avant janvier 2007 (voir édition du 22 mars 2006). Soit dans six mois environ. Une période qui pourrait inciter les clients, notamment les particuliers, à patienter jusqu’à la disponibilité du nouvel OS pour renouveler leur matériel informatique. Autant de manque à gagner pour les constructeurs. Surtout à la période des fêtes de fin d’année propice aux dépenses.

Pour pallier ce manque, les vendeurs pourraient accompagner la vente de leurs machines à celle d’un coupon qui permettra à l’utilisateur de mettre gratuitement son Windows XP à jour de Vista le moment venu tout en garantissant la compatibilité de la configuration avec le nouveau système. De part ses nouvelles fonctions, Vista imposera en effet un certain niveau de puissance des composants, notamment en matière de carte graphique ou de chiffrement sur disque dur.

Des configurations “allégées” de Vista seront proposées pour les PC vieillissants. De même, un certain nombre de pilotes matériels ne seront pas réécrits par l’éditeur privant ainsi les utilisateurs de l’usage de périphériques plus ou moins anciens. Microsoft propose d’ailleurs Vista Upgrade Advisor (en version bêta), un outil pour tester le niveau de compatibilité de la machine afin d’aider son administrateur à la préparer pour Vista.

Cet accord, qui aurait été passé en juillet dernier, contredit les estimations de Microsoft et des analystes. “Les gens achètent un PC quand ils en ont besoin, pas seulement à Noël”, déclarait à Vnunet.fr Didier Burdinat, directeur des produits Windows chez Microsoft France à l’occasion de l’annonce de la date de sortie du futur OS (voir édition du 22 mars 2006). Pour l’analyste IDC, le retard de Vista n’aurait qu’un “faible impact” sur les ventes de PC (voir édition du 29 mars 2006).

De son côté, le cabinet Gartner n’a pas caché ses doutes quant à la capacité de Microsoft à tenir les délais annoncés et prévoit une sortie de Vista décalé au deuxième trimestre (voir édition du 3 mai 2006). Quoi qu’il en soit, l’initiative de Microsoft et des constructeurs vise à satisfaire tout le monde : les utilisateurs impatients de s’équiper des nouvelles machines à base d’Intel Core Duo ou d’AMD Athlon 64 X2 et Turion X2 qui pourront profiter de Vista sans frais supplémentaire, comme les constructeurs et fournisseurs pour qui une “pause” dans la distribution des PC pourrait se révéler catastrophique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur