Les PDA passent à la téléphonie

Mobilité

Maintenant que le VisorPhone de HandSpring est disponible en Europe, Compaq réagit en annonçant qu’il fournira la téléphonie GSM et GPRS à ses Pocket PC. Le fabricant gagne du terrain sur le marché des PDA mais la concurrence s’annonce rude. Hewlett-Packard annonce de son côté une série avec module GPRS mais ne faisant pas office de téléphone. Le visage de l’assistant numérique du futur se dessine…

Alors que HandSpring débute la commercialisation en Europe de son VisorPhone, module GSM pour son PDA sous Palm OS (voir édition du 19 juin 2001), Compaq riposte en annonçant qu’il offrira la téléphonie à son iPaq “plus tard dans l’année”. Le fabricant n’a pas donné de détails, mais on sait déjà que les utilisateurs de son PDA pourront surfer sur Internet, envoyer des e-mails et communiquer par téléphone. Le système sera tri-bande pour les communications GSM, mais Compaq ne s’arrête pas là et travaille aussi sur le GPRS. Interrogé sur l’implémentation de la téléphonie mobile de deuxième génération, HandSpring se refuse à dévoiler ses plans de développement. Tout juste accepte-t-il de confirmer qu’il travaille sur le sujet, en sous-entendant qu’elle pourrait directement être intégrée à ses futurs PDA. Il n’y aurait alors plus besoin d’ajouter un module pour pouvoir en profiter.

Lors de la présentation à la presse de ses nouveaux micro-ordinateurs prévus pour la rentrée (voir édition du 19 juin 2001), Hewlett-Packard en a également profité pour annoncer la sortie de toute une gamme de périphériques. Côté PC de poche, le constructeur enrichira sa gamme d’un Jornada 545+ fourni avec 48 Mo de mémoire (16 en Ram et 32 en Flash). Surtout, une nouvelle série fera son apparition à Noël 2001 : la 9xx qui se distingue par un module GPRS. Non pas pour téléphoner ? “la téléphonie n’est pas le métier de HP”, nous a-t-on précisé ? mais bien pour profiter des futurs services Internet sans fil du GPRS, couplés aux fonctionnalités traditionnelles d’un PDA. Les prix n’ont pas encore été fixés. HP ignore même si ses modèles 9xx supporteront la norme Bluetooth puisque Microsoft semble hésiter à l’implémenter dans la future version de son système d’exploitation Pocket PC.

Le PDA du futur… proche

On voit se dessiner une prochaine génération de terminaux, hybrides entre PDA et téléphones, même si HP met de côté la téléphonie. La voie a été ouverte par Sagem allié à Microsoft pour son WA 3050, un Pocket PC GSM/GPRS (voir édition du 9 novembre 2000), suivi par le R380 d’Ericsson, premier téléphone PDA sous le système Epoc 32 de Symbian (voir édition du 17 novembre 2000), puis par Nokia et son 9210 qui tourne aussi sous Epoc (voir édition du 22 novembre 2000). En janvier enfin, on voyait arriver un modèle de Mitsubishi : le Trium Mondo, qui comme le WA 3050 de Sagem est un Pocket PC GSM/GPRS (voir édition du 10 janvier 2001 et le test SVM du terminal). A qui le tour ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur