Les pirates s’attaquent aux résultats de moteurs de recherche

Cloud

De nombreux sites sont victimes depuis deux semaines d’une attaque basée sur les balises IFrame.

Une attaque exploitant les résultats des moteurs de recherche continue de hanter les sites les plus fréquentés. L’attaque utilise la pratique CSS courante, qui consiste à intégrer de petites balises iFrame dans les pages Web, afin de rediriger l’utilisateur vers une page malveillante d’un site tiers.

Selon les chercheurs, cette attaque est unique en ce sens qu’elle vise les résultats des moteurs de recherche. Les pirates ont infecté les pages de résultats de recherche en utilisant des techniques d’optimisation de moteurs de recherche pour pirater les résultats et diriger les utilisateurs vers des sites hébergeant des téléchargements malveillants.

Les grands sites d’informations ABC, USAToday et Forbes, ainsi que les sites de distribution Wal-Mart, Target et Sears, figurent parmi les sites infectés.

Le chercheur en sécurité Dancho Danchev a rappelé dans un blog que les attaques traînaient sur le Web depuis plus de deux semaines, malgré les efforts entrepris par Google pour supprimer les pages infectées de son cache. Il estime qu’un million de requêtes de recherche différentes pourraient conduire les utilisateurs vers les pages infectées.

Les administrateurs peuvent se protéger contre l’attaque en corrigeant les vulnérabilités de validation de saisie utilisées pour disséminer le code à l’intérieur des pages.

Mais Dancho Danchev ne s’attend pas à un quelconque ralentissement avant longtemps. “Nous allons voir de nombreux autres sites bien référencés ciblés par une simple infection des résultats de moteur de recherche combinée à des injections IFrame”, écrit-il.

Traduction de l’article Hackers step up search results attack de Vnunet.com en date du 31 mars 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur