Les plans d’Intel pour l’année prochaine

Mobilité

Notre confrère The Register aurait eu accès à la roadmap d’Intel, à savoir le planning des sorties des processeurs du fondeur. Voici le menu.

2001. En ce début du troisième millénaire, le Pentium III dominera toujours le marché des stations de travail commercialisées pour 2 000 à 5 000 dollars (environ 15 000 à 40 000 francs) grâce à ses capacités à travailler en SMP (symmetric multi processing), contrairement au Pentium 4, arrivé le 20 novembre (voir édition du 20 novembre 2000) et décrit comme un solitaire. De ce fait, les PIII 1 GHz montés sur des chipsets 820 ou 840 se maintiendront jusqu’au second trimestre et l’arrivée du Foster, qui correspond à ce qu’on pourrait appeler un P4 Xeon. Ce dernier devrait être cadencé à 1,7 GHz, sur un chipset 860.

Le retour du Pentium III à 1,13 GHz ?

Selon les informations de The Register, le PIII à 1,13 GHz est toujours prévu pour réapparaître au début du second trimestre 2001 (voir édition du 12 octobre 2000), mais aujourd’hui les sceptiques restent nombreux. Lors des premiers mois de l’année 2001, le marché des stations de travail d’entrée de gamme et des PC haut de gamme sera dominé par le P4. Une version cadencée à 1,3 GHz ne devrait pas tarder à arriver. Le site Clubic souligne d’ailleurs à ce propos qu’une page du site d’Intel

mentionne un P4 à 1,13 GHz, ce qui confirme bien son arrivée. Pour autant, il ne faudra pas oublier AMD et surveiller le prix de l’Athlon 1,2 GHz qui devrait se révéler meilleur marché.

A partir du mois de mars, on commencera à parler sérieusement du lancement des P4 à 1,7 et 2 GHz, les 2 GHz pouvant arriver plus tôt que prévu selon The Register. Des baisses de prix devraient coïncider avec ces sorties et on peut s’attendre à trouver des machines équipées de PIII 1GHz vendues entre 1 200 et 1 500 dollars (environ 9 000 à 11 500 francs). L’entrée de gamme des Celeron devrait alors être cadencée à 733 MHz, les ordinateurs équipés de ces processeurs pourraient ainsi coûter moins de 700 dollars (environ 5 400 francs). Dans la gamme des Celeron, le front side bus passera à 100 MHz lors du premier trimestre qui verra arriver une version tournant à 800 MHz, tandis que le 850 arrivera certainement dans les 3 mois suivants. Les machines équipées de la bête ne devraient pas dépasser la barre psychologique des 1 000 dollars (environ 7 700 francs).

Du côté des serveurs, le P4 ne pouvant travailler en mode SMP, la voie reste libre pour les PIII Xeon jusqu’à l’arrivée du Foster au début du second trimestre. Même si ce dernier ne tournera qu’en mode biprocesseur alors que les Xeon allant jusqu’à 700 MHz, mais avec 2 Mo de cache, peuvent fonctionner sur des systèmes à 4 voies et même plus.

Le Tualatin à 1,26 GHz “seulement”

On attend aussi le lancement du PIII avec une gravure à 0,13 micron, baptisé Tualatin. Prévu au départ pour le troisième trimestre, il arrivera en avance sur les PC et les portables, armé de ses 256 Ko de cache L2. Aujourd’hui, son lancement est prévu à une fréquence de 1,26 GHz, ce qui paraît un peu pessimiste pour The Regsiter. Surtout, on peut regretter qu’il ne tournera pas sur les chipsets de la série 800 et nécessitera donc une nouvelle architecture. Pour finir, The Register fait référence au Northwood, le successeur du P4 Willamette. Gravé à 0,13 micron et monté sur un socket 478, sa fréquence devrait être supérieure à 2 GHz.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur