Les Power Mac gagnés par la fantaisie de l’iMac

Mobilité

Les nouveaux Power Mac professionnels qu’Apple doit lancer en janvier à MacWorld auront une interface Firewire et un look arrondi et coloré façon iMac.

La nouvelle année va être chargée chez Apple. Non contente de lancer Quick Time 4 avec pour la première fois des fonctions de streaming, la société s’apprête à renouveler sa gamme de Power Mac G3 à l’occasion du salon MacWorld qui se tiendra du 4 au 9 janvier prochain à San Francisco. Introduite en novembre 1997, la gamme actuelle avait connu un franc succès car de nombreux utilisateurs en avaient profité pour mettre à jour leur vieux Power Mac dont la génération précédente avait été introduite en 1994. Les Power Mac G3 étaient bien partis pour battre tous les records de vente d’Apple jusqu’à ce qu’un certain iMac ne vienne leur voler la vedette en août dernier. Avec son boîtier translucide, ses couleurs gaies et ses formes rondes, l’iMac a pris la tête des ventes depuis bientôt 4 mois.

C’est pourquoi Apple veut appliquer la même recette miracle à ses Power Mac professionnels qu’il doit lancer début 1999. Connus sous le nom de code Yosemite, il seront bien sûr plus rapides -avec des PowerPC cadencés entre 333 et 400 Mhz- mais leur nouveauté la plus spectaculaire viendra de leur look. Ils seront arrondis, colorés et translucides comme l’Imac. Autres points communs, ils n’auront pas de lecteur de disquettes et seront équipés d’un port USB.

La principale différence viendra de ce qu’ils seront équipés d’un connecteur Firewire, le standard d’interface à haut débit (IEEE 1394) mis au point par Apple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur