Les premières annonces d’HP depuis le rachat de Compaq

Cloud

HP a dévoilé cette semaine de nouveaux produits issus du rapprochement avec la société Compaq. Nouvelles gamme d’ordinateurs, de serveurs… qui appartenaient en définitive à la gamme Compaq.

La nouvelle entité Hewlett-Packard, qui a aujourd’hui définitivement intégré l’offre Compaq, a révélé les premiers produits issus de leur fusion. L’annonce intervient seulement 25 jours après que HP a annoncé le résultat final des actionnaires en faveur du vote. Les premiers produits annoncés présentent tous une particularité commune : celle d’être d’anciennes solutions développées par Compaq.

En tête des “nouveautés” : la famille des AlphaServer avec de nouvelles versions. HP lance ainsi les AlphaServer DS20L et SC20. Au travers de ces deux versions, HP vise le marché des calculs d’entreprise qui demandent beaucoup de ressources. Chaque serveur DS20L est basé sur deux processeurs Alpha de 64 bits et peut embarquer jusqu’à 2 Go de mémoire vive. Il est vendu 18 000 dollars. De son côté, le SC20 est composé de plusieurs serveurs DS20L, jusqu’à 128, soit un maximum de 256 processeurs Alpha. Le prix de base est de 290 000 dollars avec comme configuration huit processeurs Alpha ou 4 DS20L doté de 4 Go de mémoire.

Les Vectra passent à la trappe

HP a par ailleurs aussi présenté trois nouveaux Compaq Evo. Si le constructeur a opté pour garder à la fois sa gamme Pavillion et la gamme Presario pour le marché grand public, il a très clairement choisi de s’appuyer sur la marque Evo pour le marché entreprise. Il abandonnera ainsi progressivement tous ses PC à l’exception de son ePC. La nouvelle gamme HP Compaq Evo sera composée entre autres du D510 vendu à partir de 769 dollars avec un processeur Celeron ou à partir de 899 dollars avec un Pentium 4. Au sein de cette gamme, il sera possible d’opter pour une version dotée d’un châssis plus fin dans le but de gagner de la place dans les bureaux de petites tailles. Le D510 Ultra-Slim sera vendu au prix de 809 dollars. Les nouveaux modèles Evo intègrent tous la technologie d’Intel, Extreme Graphics Technology laquelle, sur le papier, permet d’obtenir un niveau de performance comparable à celui d’une carte graphique munie de 32 Mo de mémoire.

Portables et serveurs “lame”

HP lance sur le marché une offre d’entrée de gamme à 740 dollars. Toutefois, à ce prix le D310 sera commercialisé sans écran. HP a, enfin, annoncé la sortie de son nouveau Notebook Evo N800 pour les petites et moyennes entreprises. La machine, dotée d’un écran de 15 pouces, utilise un processeur Pentium 4 et sera commercialisée à partir de 1 700 dollars. Autre annonce, HP proposera dès juin les cartes CompactPCI EPC-3311 de RadiSys pour son châssis de serveurs “lame” PowerBar bh7800 en plus de ses cartes-serveur. La solution de Compaq repose sur un Pentium III cadencé à 1,2 GHz et dispose de 2 Go de SDRAM à 133 MHz et 2 ports Ethernet 10/100/1000 contre Pentium III cadencé 733 MHz avec 512 Mo de SDRAM à 100 MHz et deux ports Ethernet 10/100 pour la solution d’HP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur