Les premiers PDA sous PocketPC arrivent

Mobilité

Microsoft présente ce mercredi 19 avril aux Etats Unis la version 3.0 de Windows CE, dénommé désormais Pocket PC. Quatre constructeurs devraient simultanément annoncer leurs assistants exploitant cette nouvelle version du système d’exploitation pour appareils portables, Hewlett Packard, Compaq, Casio et Symbol Systems.

Windows CE est mort, vive Pocket PC. C’est peut être ainsi que Bill Gates présentera ce mercredi 19 avril à New York la toute dernière mouture de son système d’exploitation pour agendas électroniques et autres assistants de poche. Quatre mois après avoir dévoilé les grandes lignes et principales nouveautés lors du CES (Computer Electronic Show) de Las Vegas (voir édition du 6 janvier 2000), la firme de Redmond introduit de nouveaux produits sur le marché américain en partenariat avec des constructeurs comme Hewlett Packard ou Compaq.

En terme de nouveautés, Pocket PC améliore la vitesse de fonctionnement des assistants de poche. En effet, en allégeant considérablement son interface, lui ôtant certains menus déroulants et icônes et en optimisant les applications, Microsoft annonce avoir multiplié par huit les performances d’une machine sous Pocket PC par rapport à Windows CE 2.0. Word, Excel, Money, Internet Explorer et surtout Outlook reviennent donc dans des versions plus simples et pensées pour les PDA. Une grosse différence avec Windows CE, dont les applications donnaient parfois l’impression d’être de simples traductions des versions NT ou 9x. Autre nouveauté, l’adjonction d’un lecteur logiciel de fichiers musicaux aux formats MP3 et WMA (standard propriétaire de Microsoft). Par contre, si Pocket PC peut parfaitement gérer des communications via un modem et un téléphone portable, il ne comportera pas d’instruction pour gérer le format WAP. En revanche, le protocole de communication sans fil Bluetooth a été intégré.

Les premiers modèles qui devraient être disponibles sont les nouveaux Jornada de Hewlett-Packard. Trois modèles apparaîtront au catalogue ces prochains mois, les 540, 545 et 548. Seul le premier sera en magasin demain aux Etats-Unis, les deux autres suivants courant mai et juin. Les Jornada 540 et 545 disposeront de 16 Mo de mémoire, un écran 65 000 couleurs et un emplacement pour les cartes CompactFlash Type I. Unique différence entre les deux modèles, le type de connexion, le 540 utilisant une liaison Série alors que le 545 sera fourni avec une double connectique Série et USB. Quant au Jornada 548, disponible pour les grossistes en mai, il embarquera plus de mémoire, avec 32 Mo. Coté prix, des indiscrétions font pour l’instant part de 499 dollars pour le 540 (environ 3 200 francs HT) et de 599 dollars pour le 548 (environ 4 000 francs HT).

De son coté, Compaq devrait annoncer son iPaq de poche. Disponible en juin, ces assistants embarqueront 32 Mo de mémoire et seront aussi fins que les Aero 1 500 actuels. Ces mêmes modèles Aero 1 500 devraient d’ailleurs désormais être pourvus de Pocket PC, avec un programme de mise à jour pour les consommateurs ayant acquis un Aéro après le 26 février 2000. Quant aux produits de Casio et Symbol, peu de détails ont filtré à ce sujet si ce n’est que Casio devrait utiliser Pocket PC dans une gamme entière de produits.

Pour Microsoft, cette annonce est essentielle, Pocket PC semblant être sa dernière chance de démontrer la fiabilité de ses produits en matière de système d’exploitation et d’applications pour appareils portables. Palm est en effet toujours leader sur ce marché et son système d’exploitation Palm OS commence à être licencié par de nombreux constructeurs. En fait, jusqu’à présent, le seul produit équipé d’une variante de Windows CE à avoir connu le succès commercialement n’est même pas un PDA. En effet, il s’agit de la console DreamCast du japonais Sega, vendue à trois millions d’exemplaires dans le monde en un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur