Les premiers terminaux WiMax débarquent

Cloud

La ruée vers le WiMax a commencé outre-Atlantique. Nokia, Samsung et Everex dévoilent leurs premiers terminaux.

“Les réseaux WiMax sont prêts mais pas les terminaux”, regrettait récemment un représentant d’un opérateur français lors d’une conférence de presse. Cette situation devrait rapidement évoluer si l’on en croit un communiqué diffusé hier par l’opérateur mobile Sprint Nextel, qui déploie actuellement son propre réseau haut débit mobile aux Etats-Unis (le Xohm). A l’occasion du CTIA de Las Vegas, du 1er au 3 avril 2008, cet opérateur américain a signalé de premières avancées quant à l’écosystème susceptible de lui fournir les terminaux et les applications associées à son réseau.

Signalons, tout d’abord, l’arrivée au cours de l’été 2008 d’une nouvelle version de la tablette Nokia N810, compatible avec les réseaux WiMax (la N810 Internet Tablet – WiMAX Edition). Dotée d’un écran 4,13 pouces, elle pourra être utilisée pour se connecter à Internet dans les zones couvertes par le réseau Xohm de Sprint.

Mini PC

Concernant les PC portables, le constructeur coréen Samsung devrait également offrir une nouvelle carte PC E100 pour le réseau Xohm d’ici mi-2008 et proposer, avant la fin de son deuxième trimestre fiscal, un mini portable dédié.

Son concurrent américain Everex devrait quant à lui offrir avant la fin de l’année une version WiMax du Cloudbook, un ordinateur ultra mobile qu’il a lancé en début d’année. A base de processeurs VIA (C7), le nouveau Cloudbook Max utilisera une puce WiMax produite par GCT Semiconductor et il tournera sous un système d’exploitation Windows Vista Home Basic OS (contrairement à son aîné qui est lui motorisé%


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur