Les prochaines puces d’entrée de gamme

Mobilité

Cela risque d’être les deux grandes vedettes de la fin d’année. D’un coté, le Timna d’Intel, annoncé comme “l’ordinateur sur une puce”, de l’autre le Spitfire d’AMD, version dégradé des Athlon actuels mais dont les premiers tests font état de performances exceptionnelles.

Timna ou Spitfire, Spitfire ou Timna ? Cela sera peut-être la problématique des fêtes de Noël 2000. En effet, Intel et AMD devraient sortir avec assez peu d’écart dans le temps leurs nouveaux processeurs destinés aux PC d’entrée de gamme. Deux puces pour les machines sous la barre des 600 dollars (4 000 francs HT) mais présentant des caractéristiques complètement différentes. Chez Intel, on a fait table rase du passé pour construire un tout nouveau composant, qui, et c’est une grande première chez Intel, combinera processeur central et graphique au sein du même bloc. Les premières fréquences atteintes par le Timna tourneront aux alentours de 700 MHz et c’est à peu près tout ce que l’on en sait. Intel ne souhaite, en effet, pas divulguer tout de suite les détails techniques de ce processeur (vitesse de bus, mémoire cache, finesse de gravure), la concurrence étant plus rude depuis quelques mois avec l’arrivée de Via et la montée en puissance d’AMD.

Le fondeur texan, de son coté, continue de peaufiner les moindres détails de son Spitfire. Ce processeur d’entrée de gamme est bâti autour de l’architecture des Athlon mais avec quelques différences notables. En particulier au niveau de la mémoire cache. AMD recommence le “coup” des K6-3 avec un deuxième niveau de cache à même la puce (on die). D’où, d’après les premières rumeurs, le niveau de performances exceptionnel du Spitfire. En effet, d’après nos confrères du site The Register, avec 64 Mo de cache de niveau 2 à même la puce, les Spitfire seraient aussi rapides que les Athlon cadencés à la même vitesse, ces derniers embarquant plus de cache (512 Mo) mais pas sur la puce elle-même. Pour ne pas concurrencer les Athlon, AMD sortirait en même temps les Spitfire et les Thunderbirds, la deuxième génération des Athlon. Prévue dans un premier temps à la fin avril, la sortie de ces deux nouveaux processeurs devrait plutôt intervenir vers la fin mai début juin. A suivre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur