Les projets inachevés d’Apple

Mobilité

A une époque pas si lointaine, avant que le grand gourou Steve Jobs revienne, Apple proposait sur un site spécial les projets de recherche de la firme. L’été est souvent propice aux souvenirs. Découvrez quelques-uns des projets inachevés d’Apple.

SK8, Netscan, Apple e.g., voici quelques-uns des projets que l’on pouvait admirer et utiliser sur un site un peu particulier d’Apple, la section recherche, gérée par le mythique ATG (Apple Technology Group) maintenant fermé. Les membres de ce groupe un peu hors normes ont été dispersés dans d’autres laboratoires de la Pomme. Le travail de l’ATG était très important et libre. Apple le laissait étudier et concevoir de nouvelles technologies que le constructeur pouvait utiliser par la suite. C’est à l’ATG que l’on doit le moteur de recherche V-TWIN, connu maintenant sous le nom d’AIAT, utilisé dans Sherlock et initialement prévu pour le système Copland, le “vrai” Mac OS 8.

Accès libre en FTP

Si Apple a toujours été discrète sur les travaux de l’ATG, on peut aujourd’hui encore admirer et installer certains projets plus ou moins avancés. Un serveur FTP Apple donne toujours accès à quelques technologies que peu d’utilisateurs Mac connaissent. L’un des moins connus – et pourtant sans doute le plus innovant et le plus audacieux – était le projet SK8. SK8 était un nouveau langage et environnement orienté objet pour concevoir des contenus et applications multimédias. Dans cet environnement visuel pour créer du multimédia, on pouvait combiner de la 3D, du son, de la vidéo et interagir sur tout.

Autre projet, Netscan, un moteur de recherche spécialement conçu pour les réseaux utilisant AppleTalk. Il s’agissait de démontrer toute la puissance fonctionnelle d’AIAT. Apple e.g. était un moteur de recherche à indexation destiné à être utilisé en outil de recherche dans un site Internet. On pourra aussi découvrir, dans le dossier intitulé “neural”, une des technologies les plus avancées d’Apple, le système de reconnaissance d’écriture du Newton ! Il est là “en chair et en os”… Il ne reste plus qu’à nous proposer en libre-service une copie de Copland, Project X ou encore le mystérieux Finder 3D et le projet Star Trek, c’est-à-dire Mac OS sur PC ! On peut toujours rêver… A quand un musée des technologies et logiciels secrets d’Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur