Les publicités de Google affectées par un cheval de Troie

Cloud

L’éditeur BitDefender met en garde les internautes contre un cheval de Troie qui modifie le fichier hôte des machines infectées.

L’éditeur de logiciels antivirus BitDefender vient d’identifier un nouveau cheval de Troie qui s’attaque aux publicités textuelles de Google en les remplaçant par des publicités provenant d’une autre source.

Le virus Trojan.Qhost.WU modifie le fichier hôte de l’ordinateur infecté, c’est-à-dire l’emplacement de stockage local pour le mappage des noms de domaines / adresses IP. Le navigateur de la machine infectée lit alors les annonces provenant d’un serveur installé à la nouvelle adresse indiquée.

“Cela nuit aux utilisateurs et aux webmasters dans la mesure où il éloigne les cibles de ces annonces et supprime donc une source potentielle de profits”, explique Attila-Mihaly Balazs, analyste chez BitDefender. Les utilisateurs sont invités à utiliser leur logiciel antivirus pour supprimer le cheval de Troie.

Traduction de l’article Trojan hijacks Google text ads de Vnunet.com en date du 19 décembre 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur