Les ratés de l’accès illimité de OneTel

Cloud

L’opérateur OneTel a coupé la connexion de nombreux abonnés à son accès Internet illimité. En interne, une opération de nettoyage est en cours pour débusquer les gros consommateurs de minutes?

Rien ne va plus chez OneTel. L’opérateur a décidé de couper les connexions d’une grande partie de ses abonnés au forfait de communications illimitées. Rappelons que l’offre donne un accès à la Toile 24h/24 pour un tarif de 149 francs TTC par mois (voir édition du 25 mai 2000), avec en contrepartie l’obligation de passer par les services télécoms de l’opérateur pour les appels téléphoniques nationaux. Une variante existe aussi avec un tarif de connexion à la minute à 14 centimes de l’heure. Mais ici, ce sont les gros consommateurs du forfait illimité qui sont dans la ligne de mire.

Selon Michel Rouillault, directeur général de OneTel, environ 20 000 personnes ont souscrit au forfait mensuel. Les comptes d’environ 20 % des utilisateurs ont été suspendus la semaine dernière, touchant donc 4 000 personnes. “Nous voulons faire le ménage et mettre fin aux abus”, reconnaît le dirigeant. “Plus de 500 clients ont surfé plus de 24 heures par jour, avec une moyenne supérieure à 432 heures sur 18 jours”, se plaint-il. Selon lui, ces utilisateurs avertis font appel à des connexions multiples, réparties sur plusieurs postes au sein d’un réseau local.

“Notre service est lié à un seul utilisateur, nous ne voulons pas d’utilisateurs connectés en parallèle sur un seul compte”, poursuit le responsable. Autrement dit, les foyers utilisant deux PC, avec deux modems mais un seul compte chez OneTel, sont déclarés indésirables. Pour cause de non-rentabilité. “Ce n’est pas un problème de charge. Ces connexions multiples nous coûtent cher”, reconnaît Michel Rouillault. Un tri est en cours en interne pour repérer ces utilisateurs et se réserver le droit de couper leur compte. Pour les autres, les connexions devraient reprendre le jeudi 26 juillet au plus tard. Les abonnés seront-ils rassurés ? Un utilisateur de OneTel s’est plaint auprès de VNUNet que les gros consommateurs déconnectés sont plutôt ceux placés au-dessus de la barre des 100 heures par mois…

Pour en savoir plus : OneTelNet


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur