Les réseaux changent l’Europe

Régulations

Commerce, emploi, médias, une étude de Gemini Consulting financée par la Commission Européenne montre en quoi les réseaux sont en train de bouleverser l’économie européenne.

Un des plus grands défis à relever ces cinq prochaines années pour l’Europe est celui de la mise en réseau de la société. C’est ce qu’affirme une étude très complète réalisée par Gemini Consulting pour le compte de la Commission Européenne. S’appuyant sur l’évolution actuelle du nombre de personnes connectées, elle prévoit que 80 millions de personnes (20% des citoyens européens) utiliseront les réseaux au quotidien en 2002 contre 30 millions de personnes aujourd’hui. D’après l’enquête, cette augmentation de la demande se traduira progressivement par un glissement des activités commerciales des entreprises sur le réseau ainsi que par la création de dizaine de milliers d’entreprises. Le montant des transactions effectuées à travers le réseau atteindrait 500 milliards d’euros (3250 milliards de francs) en 2002 soit environ 6% du PIB de l’Union Européenne. Côté emploi, l’étude estime qu’aujourd’hui 100000 postes directement liés à l’économie des réseaux sont à pourvoir. Elle prévoit 500000 créations d’ici 2002 à condition que les pouvoirs publics sachent mettre en place les compétences nécessaires.

Selon elle, un des secteurs les plus touchés par cette révolution sera celui de l’édition et des médias qui devront s’adapter aux nouveaux modes de création et de distribution (texte, musique, vidéos?). Dans une seconde partie, l’étude formule des recommandations destinées aux entreprises et aux pouvoir publics à travers des interviews et des études de cas de sociétés qui se sont ouvertes aux réseaux. Pour en savoir plus : site CONDRINET (Content and Commerce Driven Strategies in Global Networks) à http://www2.echo.lu/condrinet/Data/Fra/start_fr.htm.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur