Les réseaux sans fil guère populaires

Mobilité

Les travailleurs mobiles utilisent davantage de réseaux sans fil chez eux qu’au travail. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par IDC au niveau international.

Dans le cadre de cette étude, un tiers des participants ont indiqué qu’ils utilisaient un réseau sans fil 802.11 à la maison. Au travail, les réseaux sans fil ne sont utilisés que par un quart des personnes qui ont répondu.

Selon les analystes, un réseau sans fil ne constitue manifestement pas une priorité pour les entreprises en cette période d’économies. D’autre part, la réduction des coûts de l’équipement réseau sans fil a fait en sorte que toujours plus de personnes installent chez elles un réseau sans fil. En raison des exigences supérieures que les utilisateurs posent à l’infrastructure IT, les entreprises seront cependant contraintes d’évoluer aussi dans l’utilisation de la communication sans fil, selon IDC.

Hotspots privés et publics

L’étude a également démontré que les particuliers collaborent toujours davantage en vue de faire utiliser par leurs amis et leur famille un hotspot privé, à savoir un point permettant la communication sans fil. Par contre, les hotspots publics suscitent pas mal de scepticisme de la part des utilisateurs mobiles, principalement en raison des tarifs élevés qui sont pratiqués. Les travailleurs mobiles qui les utilisent le font en premier lieu dans les aéroports, les gares et les coffee-shops.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur