Les rumeurs sur la santé de Steve Jobs déstabilisent le titre Apple

Mobilité

Une fausse nouvelle sur une attaque cardiaque que Steve Jobs aurait subie fait perdre de la valeur au titre Apple en Bourse.

L’action Apple a récemment chuté sur le Nasdaq de presque 10 %, après une nouvelle de CNN relative à une attaque cardiaque dont aurait été victime Steve Jobs.

Posté sur le site iReport de CNN pour les “journalistes citoyens”, l’article en question a provoqué une chute de plus de 9 % des actions Apple, avant que la société ne réfute ces allégations.

La SEC (Securities and Exchange Commission) mène actuellement une enquête afin de déterminer s’il y a eu manipulation délibérée du cours des actions Apple.

“Après que ce contenu ait été posté sur iReport.com, la communauté l’a porté à notre attention”, déclare CNN. “Le contenu frauduleux a été supprimé du site et le compte utilisateur correspondant a été désactivé”.

Ce rapport a été posté sur le site de CNN par une personne nommée Johntw, déclarant que Jobs était hospitalisé et souffrait de fortes douleurs à la poitrine et d’une respiration saccadée. Après un démenti officielle d’Apple, le cours de l’action est remontée, mais le titre a terminé la journée avec une baisse de 3 %.

Ce n’est pas la première fois que l’inquiétude sur la santé de Jobs provoque des remous. Depuis la nouvelle de son cancer du pancréas il y a quatre ans, on assiste à des rumeurs persistantes au sujet de sa santé (rumeurs dont il s’est moqué lors de sa dernière apparition publique). La malencontreuse publication par Bloomberg de la nécrologie de Steve Jobs en août n’a pas arrangé les choses.

Adaptation d’un article de Vnunet.com intitulé Apple stock plunges on Jobs health rumour en date du 4 octobre 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur