Les serveurs IBM Powersystems s’équipent pour les communications unifiées

Cloud

D’ici juin, les nouvelles machines d’IBM seront livrées et équipées de Nortel SCS, la solution de communications unifiées pour les PME.

Les gammes de serveurs IBM sont en pleine évolution, notamment avec la création d’une nouvelle famille, les Powersystems, qui absorbe les IBM Systems i et Systems p. D’ici juin, les Powersystems sont dotés de la nouvelle solution de communications unifiées Nortel SCS, destinée à des organisations de 30 à 500 personnes.

L’intérêt d’une telle intégration d’origine, outre les simplifications d’installation et les économies qu’elle apporte, est de favoriser les synergies, entre les fonctions de communication et les applications métiers (ERP, CRM…). La solution SCS de Nortel complète les outils d’échanges et de travail collaboratifs d’IBM: Lotus Sametime et Lotus Notes.

SCS combine la voix, la vidéo, la messagerie instantanée et la visioconférence aux outils bureautiques. Nortel affirme ainsi faire gagner de 30 à 50 minutes de temps de travail quotidien par employé en associant communications unifiées et la téléphonie sur IP (ToIP). L’une des fonctions phares est la “détection de présence et de disponibilité” qui permet l’acheminement automatique de la communication, vers son destinataire ou sa messagerie idoine, quel que soit sa localisation, son terminal, son réseau…

Un partenariat qui date de deux ans

L’intégration de la solution Nortel SCS devrait maintenant s’étendre aux serveurs IBM des gammes Systems x et Blades. Nortel développe également une offre groupée avec Dell, sous forme de la solution Dell OptiPlex 755, qui devrait s’étendre aux serveurs PowerEdge R300. Par ailleurs, Nortel annonce aussi lancer son offre de communications unifiées, SCS500, indépendamment des serveurs.

La solution SCS de Nortel s’appuie sur les standards ouverts de communication multimédia sur IP, que sont Session Initiation Protocol (SIP) et IP Multimedia Subsystem (IMS). Notamment, Nortel participe aux travaux de la communauté open source SIPfoundry, dans le cadre du projet sipXecs.

Le partenariat entre IBM et Nortel avait été renforcé en juin dernier. Mais sa genèse remonte à 2006. A l’époque, les deux firmes installaient un centre commun d’étude, de validation et de développement de l’IMS, à Montpellier (Hérault).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur