Les serveurs web Apache en perte de vitesse

Cloud

Face à Microsoft, la solution open source Apache reste le leader des serveurs
web. Pour combien de temps encore?

Les serveurs web Apache perdent du terrain. Selon une étude de la société Netcraft effectuée à partir de près de 128 millions de sites web, les serveurs sous environnement libre Apache ne détiennent plus “que” 50,92 % du marché. En un moins, le serveur open source a perdu 1,7 % de part de marché. En novembre 2005, Apache était crédité de 71 % du marché des serveurs web, selon Netcraft.

De leurs côtés, les solutions serveurs web de Microsoft (IIS et PWS) gagnent du terrain. Avec une hausse de 1,4 % en un mois, Microsoft s’arroge désormais 34,2 % des parts. Certes, Apache reste largement la solution serveur la plus utilisée des webmasters. Mais Microsoft progresse rapidement. En novembre 2005, IIS n’occupait “que” 20,2 % du secteur. « La récente progression de Microsoft augmente les perspectives de voir prochainement Windows concurrencer la position dominante d’Apache », note Netcraft. Un renversement de situation qui pourrait intervenir dès 2008, selon l’auteur de l’étude.

Le dynamisme de Microsoft ne doit pas cacher une autre progression, certes plus modeste, mais tout aussi significative quant aux choix technologique. La solution Lighttpd, également open source, occupe 1,17 % des sites hébergés. Mais c’est surtout l’activité de Google qui pourrait inquiéter l’éditeur de Windows. Certes, avec un modeste 4,45 % des sites, la société de Mountain View ne progressent que de 0,10 point. Mais les solutions serveur web de Google exploitent le code Apache. Du coup, les offres libres s’arrogent plus de 55 % du marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur